Ζέφυρος / Zéphyros

... Là où se lève l'étoile du soir, où le soleil éteint ses feux.




... Zéphyr

Dans la Grèce antique
Fils d'Astréos (Éole), le Maître des Quatre Vents
Et d'Éos, la déesse de l'Aurore.

... Ses frères
Borée, le dieu du Vent du Nord,
Notos, le dieu du Vent du Sud,
Euros, le dieu du Vent du Sud-Ouest.


... Ses amours féminines
Podargé, aux pieds agiles, la Harpie au corps de pouliche
Chloris, Flore, la déesse des fleurs
Iris, la déesse de l'Arc-en-ciel.


... Zéphyr et Chloris
Pluie de roses,
Haleine parfumée de Zéphyr,
Amour et Printemps.






... Les métaphores d'Apulée le berbère
Extrait du roman latin Métamorphoses (L’Âne d'Or)
« ... Or pendant que Psyché en proie à la peur et pleure au
sommet de son rocher, la douce brise de Zéphyr aux molles
caresses fait frissonner les bords de sa robe, enfle son vêtement,
la soulève sans heurts et la transporte le long de l'abrupte paroi
rocheuse ; après une douce descente, Zéphyr la dépose au
cœur du vallon, sur un gazon de fleur ... »


... Brise du matin, flots des vagues, flocons des nues,
... Emportez-moi !

... Zéphyr
Il était, dans sa jeunesse, fougueux et violent ; les gens le
redoutaient.
Aujourd'hui, il a changé d'attributs ; c'est un vent doux et
agréable, un souffle léger, une brise qui grise les sens.

... Zéphyr
Il protège et enveloppe, il donne de la fraîcheur et procure du
bien-être.
Au gré du temps et de l'humeur, il apportera échos et souvenirs.

... Zéphyr
Il est la renaissance, l'éclosion de la vie, la joie.
Il annonce le retour du Printemps.

... Zéphyr
... Au gré de sa nature, il vous transportera ...

............ Entre Miliana, sa ville d'adoption
............ Et Béjaïa, sa ville natale.

............ Entre la ville aux mille ruisseaux
............ Et la ville lumière.

Zéphyr à Béjaia

Zéphyr à Béjaia
... Zéphyr, la statue de bronze érigée en 1894 par le célèbre statuaire français Eugène Marioton, trône au square Pasteur, en face de notre ancienne maison paternelle.

Apophtegme d'une Bougiote

... À la face des dieux, montrer que les humains
Sont beaux et généreux s'ils s'autorisent enfin
À tomber le loup en recouvrant le sourire
...
................................................................ Marie alias Incipit
...................................................enr sauv SGDL 2011-02-0167

Le Top Ten de la semaine

Nouvelles du jardin

Un jour, une plante

mercredi 9 février 2011

Relâche

  • Entracte

... Las, Zéphyr s'en va méditer ...  






« ... Nous le supposerons [l'homme] capable de réflexion, doué de raison (...) libre enfin, c'est-à-dire en état de délibérer ses actes avec la conscience de pouvoir les modifier et se modifier lui-même. »
Ch. Renouvier 
(Essais crit. gén., 3e essai, 1864, p. 209).

... À tantôt !

14 commentaires:

Marie-Hélène a dit…

Bonjour et à très bientôt Zéphyr,

ne médite pas trop longtemps, tes articles me manquent déjà...

Sans parler de l'homme qui, de sa plume, les offrent en partage !

Reviens-nous vite, encore et toujours plus riche de tes découvertes et réflexions.

Bon Entracte

Marie-Hélène

saadou a dit…

à bientôt
les pauses sont nécessaires

Lily a dit…

Cherchant ce philosophe sur Wikipédia, je lis en final cette phrase qui me semble encore d'actualité au XXlème siècle :Les trois préoccupations politiques majeures du XIX° siècle, à savoir : les conditions de la liberté individuelle, la « question sociale » et la constitution d’une république démocratique, se retrouvent ainsi nouées par une même réflexion." Etonnante cette modernité !
Bon repos et bonne réflexion Zéphir !

Afneye a dit…

Bonsoir Zéphyr,

Tu me fais rire !

Je sais bien que tu ne te reposes que lorsque tu réfléchis !
je n'ose imaginer tous tes neurones en pleine ébullition pour faire éclore une nouvelle et brillante composition dont toi seul a le secret.

Tu as de ferventes lectrices et passionnés lecteurs, alors ne nous fait pas languir !

Yvette a dit…

Il faut bien de temps en temps relâcher. Nous ne sommes pas des machines. En tous cas bonnes réflexions, et reviens nous vite.
Ici temps gris, il pleut mais il ne fait pas froid, c'est déjà ça. Bon repos Yvette

Leila a dit…

Quand je refais surface... c'est à ton tour de partir... mai repose-toi bien ! Profites-en pour méditer et nous revenir en forme.

Au plaisir.

Jacqueline a dit…

cogito ergo sum...disait quelqu'un...:o)
j'espère que ce n'est que du repos....vous nous manquez déjà....
A très bientot cher ami!!!

Afneye a dit…

Zéphyr,
Tu es en phase avec dame nature. En dormance.
Bientôt, très bientôt tu vas débourrer.
On attend avec impatience le florilège qui va nous émerveiller!

nibele a dit…

on a tous besoin d'un break à un moment,alors profite bien de ton repos
à tres bientot!!
Nibele

Yvette a dit…

Ah! comme je trouve le temps long, tellement habituée à avoir mon commentaire quotidien je suis bien en peine. Que vas-tu sortir de ton chapeau à la rentrée? Bon repos quand-même, si toutefois tu es en repos!!! Yvette

Afneye a dit…

Ahaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa!
j'adore ce que Yvette à dit "si toutefois tu es en repos" !

vite vite, debourreeeeeeeeeeeeee

eva48 a dit…

médite
mais reviens vite
tes passages spirituels et empreints de poésie me manquent
bisous affectueux

Saoussi a dit…

Ce Afneye toujours le même...........

je sais que maintenant vous êtes de retour parmi nous, et que ces moments de repos vous ont fait le plus grand bien inchallah
Toujours contente de vous lire cher ami, allah yahafdak inchallah
bonne et douce nuit
Salammm

Zéphyr, a dit…

Bonjour Saoussi,

Afneye aime bien me taquiner. Ne dit-on pas « Qui aime bien châtie bien » ?

C'est toujours un plaisir de vous avoir parmi nous.

Enregistrer un commentaire