Ζέφυρος / Zéphyros

... Là où se lève l'étoile du soir, où le soleil éteint ses feux.




... Zéphyr

Dans la Grèce antique
Fils d'Astréos (Éole), le Maître des Quatre Vents
Et d'Éos, la déesse de l'Aurore.

... Ses frères
Borée, le dieu du Vent du Nord,
Notos, le dieu du Vent du Sud,
Euros, le dieu du Vent du Sud-Ouest.


... Ses amours féminines
Podargé, aux pieds agiles, la Harpie au corps de pouliche
Chloris, Flore, la déesse des fleurs
Iris, la déesse de l'Arc-en-ciel.


... Zéphyr et Chloris
Pluie de roses,
Haleine parfumée de Zéphyr,
Amour et Printemps.






... Les métaphores d'Apulée le berbère
Extrait du roman latin Métamorphoses (L’Âne d'Or)
« ... Or pendant que Psyché en proie à la peur et pleure au
sommet de son rocher, la douce brise de Zéphyr aux molles
caresses fait frissonner les bords de sa robe, enfle son vêtement,
la soulève sans heurts et la transporte le long de l'abrupte paroi
rocheuse ; après une douce descente, Zéphyr la dépose au
cœur du vallon, sur un gazon de fleur ... »


... Brise du matin, flots des vagues, flocons des nues,
... Emportez-moi !

... Zéphyr
Il était, dans sa jeunesse, fougueux et violent ; les gens le
redoutaient.
Aujourd'hui, il a changé d'attributs ; c'est un vent doux et
agréable, un souffle léger, une brise qui grise les sens.

... Zéphyr
Il protège et enveloppe, il donne de la fraîcheur et procure du
bien-être.
Au gré du temps et de l'humeur, il apportera échos et souvenirs.

... Zéphyr
Il est la renaissance, l'éclosion de la vie, la joie.
Il annonce le retour du Printemps.

... Zéphyr
... Au gré de sa nature, il vous transportera ...

............ Entre Miliana, sa ville d'adoption
............ Et Béjaïa, sa ville natale.

............ Entre la ville aux mille ruisseaux
............ Et la ville lumière.

Zéphyr à Béjaia

Zéphyr à Béjaia
... Zéphyr, la statue de bronze érigée en 1894 par le célèbre statuaire français Eugène Marioton, trône au square Pasteur, en face de notre ancienne maison paternelle.

Apophtegme d'une Bougiote

... À la face des dieux, montrer que les humains
Sont beaux et généreux s'ils s'autorisent enfin
À tomber le loup en recouvrant le sourire
...
................................................................ Marie alias Incipit
...................................................enr sauv SGDL 2011-02-0167

Le Top Ten de la semaine

Nouvelles du jardin

Un jour, une plante

dimanche 28 mars 2010

Le printemps, un souvenir d'école



  • Une récitation
... À BOUGIE

... C'était à l'école Émile Salles, en classe de CM1, avec Mme Heintz, la plus gentille et ravissante des maîtresses.


Joie du printemps


Au printemps, on est un peu fou,

Toutes les fenêtres sont claires,

Les prés sont pleins de primevères,

On voit des nouveautés partout.

Oh ! regarde, une branche verte !

Ses feuilles sortent de l'étui !

Une tulipe s'est ouverte...

Ce soir, il ne fera pas nuit,

Les oiseaux chantent à tue-tête,

Et tous les enfants sont contents

On dirait que c'est une fête...

Ah ! que c'est joli le printemps !


Lucie Delarue-Mardrus

(Le Normandie)



Lucie Delarue Mardrus
1874-1945


... Auteur prolifique, Lucie Delarue-Mardrus est une femme exceptionnelle, une poétesse, probablement l'une des plus grandes du XXème siècle. Mais aussi romancière, journaliste, dessinatrice, peintre, sculpteur et... historienne !

  • Printemps d'Orient
... Lucie Delarue-Mardrus, la grande voyageuse, de Honfleur à Aïn-Sefra, sur les traces d'Isabelle Eberhardt, des harems de l'Orient au rythme endiablé du Paris des années folles.

... Printemps 1904, son premier voyage l'emmène en Tunisie et en Algérie ; dans le massif de l'Edough, près de Constantine, elle est plus à cheval ou en dos de chameau qu'en diligence.

... 1906, Lucie revient en Algérie, visite Kenadsa, Béchar et Aïn-Sefra. Au retour, elle passe par Tlemcen, Mers-El-Kébir et Oran. Elle fait une halte à Bougie avant de rejoindre Paris et sa Normandie natale.

... 1910, Son troisième voyage, Lucie sillonne, deux années durant, l'Égypte et la Syrie.


Honfleur
Le Pavillon de la Reine
Où, durant 30 ans, vécut Lucie Delarue-Mardrus

Aujourd'hui, hôtel de luxe


La figure de proue, 1908

(Printemps d'Orient, extrait)

.../...

Roulant le souvenir complexe de moi-même

Et d’avoir promené de tout, sauf du mesquin,

Je respire aujourd’hui ce printemps africain

Qui germe à tous les coins où le vent libre sème.

.../...


dimanche 21 mars 2010

Aphorisme de Crabbers



  • Le monde de la blogosphère
« ... Si je devais faire une citation sur le monde de notre blogosphère, ce n’est pas de parler la même langue ou d’appartenir à un groupe ethnographique quelconque ; c’est d’avoir ensemble une complicité et l'intelligence de vouloir trouver grâce à un autre, sa vérité et aider cet autre à trouver la sienne .

C'est créer une amitié et en faire partie, ce n'est pas toujours si simple cela demande une longue préparation, la moindre des complicités nous éclaire et nous comble ! ... »





mercredi 17 mars 2010

Tafsut ! Tafsut !


(Rediffusion)
  • Renaissance de la Nature ...
... Le printemps est arrivé ! Notre printemps est bien là, parmi nous. Fidèle à son rendez-vous, il a déroulé le grand tapis de verdure le 14 Mars.

  • Une palette aux mille et une couleurs ...
  • " Printemps en folie ", disait Afneye,...
Lui, le grand amoureux de la Nature ...
Et des arbres fruitiers ...

Son cerisier japonais

Son pommier en fleurs


Une saison autrement célébrée dans ma Kabylie natale :

Enfant, j'avais toujours hâte d'aller passer mes vacances de printemps à la ferme Rabea de Lotta (la plaine), chez ma grand mère maternelle ou, à Bir-Slem, chez ma grande tante maternelle. Plus tard, c'était à El Kseur que j'y séjournait.


La vallée de La Soummam

Photo prise de Sidi Wawssa, sur les hauteurs d'El Kseur


Dès le premier matin, on nous servait au petit-déjeuner Tahrirt, une bouillie épaisse de semoule grillée arrosée de miel. Puis, tous joyeux, garçons et filles, nous allions aux champs à la rencontre du printemps : «ad mmagren tafsut». On roulait sur les tapis de verdure qui s'étalaient devant nous. Ici, les blés et les orges étaient turgescents ; là, une explosion de bleuets, de soucis, de marguerites, de coquelicots et de pâquerettes grisaient nos sens. De temps à autre, nous chantions à tue-tête :

Tafsut ! Tafsut !

Ad ttkuffutegh am tagutt,

Ad jujujugegh am tefsut,

Di laanaya n’Jebrayen l’ghut !

Printemps ! Printemps !

Je m’évaporerai comme la brume,

Je m’épanouirai comme le printemps,

Sous la protection de Gabriel le puissant !


Epuisés mais heureux, nous retournions à la maison les bras plein de bouquets champêtres. Seksu u dheryis [couscous aux œufs bouillis, cuit à la vapeur de racines u dheryis, une plante vénéneuse appelée par les botanistes thapsia garganica] nous attendait au repas de midi. C'est une recette particulière à la basse vallée de la Soummam.


Plante de Thapsia garganica


Les légumes de printemps


Œufs bouillis avec les racines d'U Dheryis (Thapsia garganica)



Quelle joyeuse enfance !


  • À propos de Printemps


Ils ont dit :

  • Khalil Gibran

En Automne, je récoltai toutes mes peines

Et les enterrai dans mon jardin.

Lorsque Avril refleurit

Et que la Terre et le Printemps célèbrent leur noces,

Mon jardin fut jonché de fleurs splendides et exceptionnelles.

  • Simone de Beauvoir

Un seul printemps dans l'année,...

Et dans la vie une seule jeunesse.


(Rediffusion)

mardi 16 mars 2010

Les saveurs d'antan



  • La 1ère liste

... La voici, c'est vous qui l'avez confectionnée ! Continuez d'envoyer vos propositions pour renouveler cette liste.

Cliquez sur l'image pour lire la liste



  • Publication
... La recette devra être publiée dans votre blog sous l'intitulé « Les saveurs d'antan », avant la fin du mois courant.

  • Modèle
  • Ingrédients
  • -
  • -
  • -
  • -
  • -
  • Préparation (description par étape)
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

vendredi 12 mars 2010

Football au féminin


  • À Miliana ...
... Une première !

... Des filles, venues de loin, des quatre coins d'Algérie mais aussi du Maroc et de Tunisie, ont joué du foot-ball, ici chez nous, dans la wilaya de Ain-Defla.

... Un tournoi maghrébin, le premier du genre, qui s'est déroulé pendant six jours (5 au 10 mars) dans les villes de Ain-Defla, Khémis-Miliana, El Attaf et Miliana.




... Des habitants médusés mais conquis à la témérité de cette heureuse initiative. Il y avait beaucoup de monde dans les stades, des familles... et même des ministres et des diplomates !

... Articles à lire dans...
Le capitaine de l'équipe Affak de Relizane

... Vainqueur de ce 1er tournoi, l'équipe d'Affak de Relizane a battu l'ASE d'Alger-centre par 2 à 0.


mercredi 10 mars 2010

lundi 8 mars 2010

Digressions du 8 Mars

  • Complainte
... Zohra, une voix mélodieuse qui charme et transporte loin, au pays des hommes libres. Une voix claire comme l'eau de source, comme les clapotis d'un ru frayant son chemin.

... Une petite cascade qui se déverse lentement dans la limpidité du bassin.

... Légère et joyeuse comme une rivière qui se gonfle, court et voltige entre les monts et les vaux.



  • Détresse
... Zohra, née au cœur du Djurdjura, raconte la dureté de la vie ; elle qui n'a jamais connu l'école, qui s'est toujours conformée à la tradition.

... Zohra, une voix cristalline, une voix émouvante qui dépeint la misère de la femme, sa misère. Une femme qui disparaît tragiquement.

... Par un jour de janvier, Paris nous l'a ravie à 33 ans. C'était en 1995.

lundi 1 mars 2010

Cordons bleus, à vos marques !




AVIS À LA BLOGOSPHÈRE,

  • Les plats de notre enfance
... Qui de nous n'a pas eu cette réflexion, en fouillant sa mémoire :

Mais...! ces plats ont disparu de notre table !




  • Retrouver les saveurs d'antan
... Retrouver les saveurs d'antan, les recettes qui faisaient la joie de notre quotidien. Voilà le rêve qu'ambitionnent Afneye et Zéphyr. Ce rêve, ils veulent le réaliser avec vous.

...Amis de la blogosphère, si vous êtes intéressés, vous serez les artisans du projet «Les plats de notre enfance». Votre collaboration consiste à participer aux concours qui seront lancés tous les mois et, si possible, toutes les quinzaines.

  • La saveur du mois
... Ce concours, intitulé «La saveur du mois», vous indiquera à chaque fois, le nom d'un plat et l'adresse électronique correspondante. Vous disposez de dix (10) pleins pour envoyer la recette et les pièces jointes (photos et/ou vidéo) à l'adresse indiquée.


... Vous pouvez également suggérer «les noms de plats» qui vous semblent aujourd'hui disparus.

  • La sélection
... Les trois recettes sélectionnées feront l'objet d'une parution spéciale dans ce blog ainsi que la liste des participants.



... Réagissez, nous sommes dans l'attente de vos avis et suggestions.

Vos commentaires seront les bienvenus.

Merci !