Ζέφυρος / Zéphyros

... Là où se lève l'étoile du soir, où le soleil éteint ses feux.




... Zéphyr

Dans la Grèce antique
Fils d'Astréos (Éole), le Maître des Quatre Vents
Et d'Éos, la déesse de l'Aurore.

... Ses frères
Borée, le dieu du Vent du Nord,
Notos, le dieu du Vent du Sud,
Euros, le dieu du Vent du Sud-Ouest.


... Ses amours féminines
Podargé, aux pieds agiles, la Harpie au corps de pouliche
Chloris, Flore, la déesse des fleurs
Iris, la déesse de l'Arc-en-ciel.


... Zéphyr et Chloris
Pluie de roses,
Haleine parfumée de Zéphyr,
Amour et Printemps.






... Les métaphores d'Apulée le berbère
Extrait du roman latin Métamorphoses (L’Âne d'Or)
« ... Or pendant que Psyché en proie à la peur et pleure au
sommet de son rocher, la douce brise de Zéphyr aux molles
caresses fait frissonner les bords de sa robe, enfle son vêtement,
la soulève sans heurts et la transporte le long de l'abrupte paroi
rocheuse ; après une douce descente, Zéphyr la dépose au
cœur du vallon, sur un gazon de fleur ... »


... Brise du matin, flots des vagues, flocons des nues,
... Emportez-moi !

... Zéphyr
Il était, dans sa jeunesse, fougueux et violent ; les gens le
redoutaient.
Aujourd'hui, il a changé d'attributs ; c'est un vent doux et
agréable, un souffle léger, une brise qui grise les sens.

... Zéphyr
Il protège et enveloppe, il donne de la fraîcheur et procure du
bien-être.
Au gré du temps et de l'humeur, il apportera échos et souvenirs.

... Zéphyr
Il est la renaissance, l'éclosion de la vie, la joie.
Il annonce le retour du Printemps.

... Zéphyr
... Au gré de sa nature, il vous transportera ...

............ Entre Miliana, sa ville d'adoption
............ Et Béjaïa, sa ville natale.

............ Entre la ville aux mille ruisseaux
............ Et la ville lumière.

Zéphyr à Béjaia

Zéphyr à Béjaia
... Zéphyr, la statue de bronze érigée en 1894 par le célèbre statuaire français Eugène Marioton, trône au square Pasteur, en face de notre ancienne maison paternelle.

Apophtegme d'une Bougiote

... À la face des dieux, montrer que les humains
Sont beaux et généreux s'ils s'autorisent enfin
À tomber le loup en recouvrant le sourire
...
................................................................ Marie alias Incipit
...................................................enr sauv SGDL 2011-02-0167

Le Top Ten de la semaine

Nouvelles du jardin

Un jour, une plante

dimanche 21 mars 2010

Aphorisme de Crabbers



  • Le monde de la blogosphère
« ... Si je devais faire une citation sur le monde de notre blogosphère, ce n’est pas de parler la même langue ou d’appartenir à un groupe ethnographique quelconque ; c’est d’avoir ensemble une complicité et l'intelligence de vouloir trouver grâce à un autre, sa vérité et aider cet autre à trouver la sienne .

C'est créer une amitié et en faire partie, ce n'est pas toujours si simple cela demande une longue préparation, la moindre des complicités nous éclaire et nous comble ! ... »





9 commentaires:

Afneye a dit…

Voici deux réflexions que j'ai emprunté à Albert Einstein:
- "La vraie valeur d'un homme se détermine en examinant dans quelle mesure et dans quel sens il est parvenu à se libérer du moi".

- "C'est le devoir de chaque homme de rendre au monde au moins autant qu'il en a reçu."

Voilà, quelque part c'est le sens de ce que veux dire notre ami Crabbers.

Zéphyr a dit…

Oui Afneye !

Le bon côté de l'homme doit primer en toute circonstance.

On voudrait qu'il soit foncièrement humain.

Crabbers a dit…

Merci !! Afneye ,
Merci !! Zéphyr ,

J'apprécie beaucoup votre analyse !!

Une flaque d'eau,
Miroir
La réflexion s'invite

Pleine lune,
chat de velours
descend les escaliers.

Entre les graviers,
fourmi ailée
poursuit son chemin.

Poussés par le Zéphyr,
papillon s'envole
parfums du sud.

Couleurs du temps
cerisier en fleur
Magnifique Kabylie.

J'ai eu aussi des problèmes ,mais de connexion !
Tout fonctionne entre les hommes de bonne volonté !

Grande Amitié

Zéphyr a dit…

Bonjour Crabbers,

Qu'il est agréable de recevoir un poème de si bon matin !

Merci !

POL a dit…

Plein de sagesse ce Crabbers!

Pol tamarys

http://pol-tamarys.eklablog.com/

Yvette a dit…

La moindre des complicités nous éclaire et nous comble ! ... » c'est vrai sans se voir, sans se connaître vraiment, il se crée des liens. C'est ce que j'apprécie dans tous ces contacts.
Bonne Journée Chawki , Yvette

Zéphyr a dit…

Bonsoir Yvette,

Le miracle de la toile !

Que serions-nous devenus sans elle ?

Muad' Dib a dit…

Coucou Chawki, je délaisse un peu le musée ces derniers temps mais cet intermède me permet de me replonger dans mes souvenirs musicaux ...
Cordialement,

Zéphyr a dit…

Bonsoir Muad'Dib,

Vous avez raison de prendre du repos.

Comme je le disais à certains bloggeurs, il ne faut pas être esclave de son blog.

Moi, je travaille à mon rythme et selon l'inspiration du moment.

Enregistrer un commentaire