Ζέφυρος / Zéphyros

... Là où se lève l'étoile du soir, où le soleil éteint ses feux.




... Zéphyr

Dans la Grèce antique
Fils d'Astréos (Éole), le Maître des Quatre Vents
Et d'Éos, la déesse de l'Aurore.

... Ses frères
Borée, le dieu du Vent du Nord,
Notos, le dieu du Vent du Sud,
Euros, le dieu du Vent du Sud-Ouest.


... Ses amours féminines
Podargé, aux pieds agiles, la Harpie au corps de pouliche
Chloris, Flore, la déesse des fleurs
Iris, la déesse de l'Arc-en-ciel.


... Zéphyr et Chloris
Pluie de roses,
Haleine parfumée de Zéphyr,
Amour et Printemps.






... Les métaphores d'Apulée le berbère
Extrait du roman latin Métamorphoses (L’Âne d'Or)
« ... Or pendant que Psyché en proie à la peur et pleure au
sommet de son rocher, la douce brise de Zéphyr aux molles
caresses fait frissonner les bords de sa robe, enfle son vêtement,
la soulève sans heurts et la transporte le long de l'abrupte paroi
rocheuse ; après une douce descente, Zéphyr la dépose au
cœur du vallon, sur un gazon de fleur ... »


... Brise du matin, flots des vagues, flocons des nues,
... Emportez-moi !

... Zéphyr
Il était, dans sa jeunesse, fougueux et violent ; les gens le
redoutaient.
Aujourd'hui, il a changé d'attributs ; c'est un vent doux et
agréable, un souffle léger, une brise qui grise les sens.

... Zéphyr
Il protège et enveloppe, il donne de la fraîcheur et procure du
bien-être.
Au gré du temps et de l'humeur, il apportera échos et souvenirs.

... Zéphyr
Il est la renaissance, l'éclosion de la vie, la joie.
Il annonce le retour du Printemps.

... Zéphyr
... Au gré de sa nature, il vous transportera ...

............ Entre Miliana, sa ville d'adoption
............ Et Béjaïa, sa ville natale.

............ Entre la ville aux mille ruisseaux
............ Et la ville lumière.

Zéphyr à Béjaia

Zéphyr à Béjaia
... Zéphyr, la statue de bronze érigée en 1894 par le célèbre statuaire français Eugène Marioton, trône au square Pasteur, en face de notre ancienne maison paternelle.

Apophtegme d'une Bougiote

... À la face des dieux, montrer que les humains
Sont beaux et généreux s'ils s'autorisent enfin
À tomber le loup en recouvrant le sourire
...
................................................................ Marie alias Incipit
...................................................enr sauv SGDL 2011-02-0167

Le Top Ten de la semaine

Nouvelles du jardin

Un jour, une plante

jeudi 24 février 2011

Hymne à la vie

  • Aboul Qacem Chabbi


... 1933 : « لحن الحياة », « Hymne à la vie », poème plus connu par son premier vers «  إذا الشـــعبُ يومًــا أراد الحيــاة », « Si le peuple voulait la vie aujourd'hui ».

...  Un chant à l'amour, à la vie, mais aussi à la liberté. Un cri exprimant la rage, « la volonté de vivre » venu de Tozeur, la puissante, la forte, l'indomptable cité berbère. L'oasis par qui tout arriva.


« ولا بــــدَّ لليـــل أن ينجـــلي  »

« Il n'y aura pas plus d'obscurité »


  • La prémonition d'un poète
La volonté de vivre

Lorsque le peuple un jour veut la vie
Force est au Destin de répondre,
Aux ténèbres de se dissiper,
Aux chaînes de se briser...

Souffle alors un vent violent dans les ravins,
Au sommet des montagnes et sous les arbres
Et qui dit : "Lorsque je tends vers un but
Je me fais porter par l'espoir,

Oublie toute prudence,
Je n'évite pas les chemins escarpés
Et n'appréhende pas la chute
Dans les flammes brûlantes.

Qui n'aime pas la montagne,
Vivra éternellement au fond des vallées".
Aboul Qacem Chabbi (poète tunisien)


  • Tozeur fête son héros
 ... Le 24 février 2009, un siècle après sa naissance, soixante-quinze ans après sa mort, La Tunisie a honoré Aboul Qacem Chabbi en lui consacrant son premier centenaire (né le 24 février 1909 et mort le 9 octobre 1939).

... Le 24 février 2011, deux ans après, cette souvenance est aujourd'hui d'actualité plus que jamais ! 
... À Tozeur et ailleurs !

Ô tyran oppresseur...
Ami de la nuit, ennemi de la vie...
Tu t'es moqué d'un peuple impuissant
Alors que ta main est maculée de son sang. 
Aux tyrans de ce monde, 1934
(extrait)


28 commentaires:

Om Mannou latunisienne a dit…

Merci de vous vous intéressez à notre grand poète dont on est fier !

Zéphyr, a dit…

Bonjour Om Mannou,

Ma première lectrice est une Tunisienne ! Quel heurex hasard ! Soyez la bienvenue et merci d'être venue

Lily a dit…

Merci de me faire connaître un des premiers poètes modernes de Tunisie. Il a su rompre avec le langage plus classique qui prévalait avant, pour exprimer ses émotions, ses sentiments et ses révoltes avec sincérité. Je note ce poème que je publierai certainement sur mon blog, bientôt. Merci encore Zéphir !

Zéphyr, a dit…

Bonjour Lily,
Aboul Qacem Chabbi a été marqué par les romantiques et auteurs français du XVIII et XIXème siècle : Lamartine, Alfred de Vigny, Alfred de Musset, Victor Hugo, Chateaubriand, Colette, André Gied, etc...

Leïla a dit…

Bonjour Chawki,

Quel magnifique hommage !

Rien de plus émouvant que de lire ses quelques vers plein d'espoir et d'amour à la vie.

Merci pour la découverte.

À bientôt.

Zéphyr, a dit…

Bonjour Leïla,

... Un hommage de circonstance !

Merci

Sonya a dit…

Un très beau texte, les paroles très profondes. C'est bien de prendre un temps pour honorer nos héros.

Merci du partage.

Courage aussi au peuple tunisien.

Belle soirée Zéphyr.

SONYA972

Zéphyr, a dit…

Bonsoir Sonya,

... On prend conscience de leurs propos qu'après leur disparition, hélas !

Le peuple tunisien soulève notre admiration.

Marie-Hélène a dit…

Bonjour Zéphyr,

Sublimes textes que tu nous offres en partage ! Grand Merci !

Porteurs de rage mais aussi d'un magnifique espoir ! J'étais à Tozeur et Nefta en ce premier de cette nouvelle année mémorable ! J'y ai croisé une jeune étudiante avocate et nous avons sympathisé, j'ai donc suivi les évènements de très près, et je suis vraiment heureuse de les savoir sauvés d'une infâme dictature !

J'espère également que d'autres peuples pourront vivre ces instants de libération...

Bonne journée

Zéphyr, a dit…

Bonjour Marie-Hélène,

Toi là-bas dans la ville natale de ce poète prémonitoire !

Toi, là-bas, à la veille d'un grand moment historique !

Des circonstances bouleversantes !

Sonya a dit…

Merci Zéphyr, c'est gentil !

Passe une agréable soirée.

À bientôt !

Zéphyr, a dit…

Bonsoir Sonya,

Vous êtes très fidèle en amitié.

Je le constate jour après jour.

Sonya a dit…

C'est juste Zéphyr, paix à ce peuple !

Je te souhaite un agréable weekend.

Zéphyr, a dit…

Bonsoir Sonya,

Paix à tous les peuples !

Marie-Hélène a dit…

Bonjour Zéphyr,

C'est vrai que j'ai été d'autant plus impressionnée que j'y avais passé quelques jours entre le moment où Mohamed Bouazizi s'est immolé et le grand mouvement populaire qui s'est produit.

J'avais longuement parlé avec Emmna qui espérait un mouvement de révolte populaire sans trop y croire...

J'ai eu la chance de fêter le nouvel an avec eux et je pense que je me souviendrai longtemps de ce réveillon incroyable en leur compagnie !

Bonne journée et vive la liberté, la justice, le respect...

Tous les peuples devraient y avoir droit.

Marie-Hélène

Zéphyr, a dit…

Bonsoir Marie-Hélène,

Il m'avait semblé que tu serai absente pour quelques jours. Tant mieux si tu es là !

... Le droit de vivre libre, en toute quiétude et dignité est un droit inexpugnable !

Oui, cette aspiration est plus que légitime.

Yvette a dit…

Un chant pour la liberté, la volonté de vivre. Quand je vois ce qui se passe en ce moment, je pense au courage de tous ces hommes. Ca donne à réfléchir! bonne semaine à toi Yvette

Zéphyr, a dit…

Bonsoir Yvette,

Aucune force ne peut arrêter la détermination d'un homme.

nibele a dit…

Bonsoir Zephyr,
merci pour ce poeme que j'ai longuement reciter dans ma jeunnesse,c'est un bel hommage

<>
Citation
bonne soirée!!

Zéphyr, a dit…

Bonjour Nibele,

... Quant à moi, j'ai découvert Chabbi au hasard de mes lectures personnelles, en dehors du cursus.

SONYA a dit…

belle soirée Zéphyr

Zéphyr, a dit…

Bonsoir Sonya,

Merci infiniment, à toi aussi belle soiréee !

agathe a dit…

Bonjour Zéphyr - cela fait un certain temps que je n'avais pas pris le chemin des blogs, je retrouve le vôtre, complètement changé, comme si le printemps était arrivé. . - ce poème est une merveille - merci à vous - je vous souhaite une belle journée

Zéphyr, a dit…

Bonjour Agathe,

Zéphyr vit au rythme des saisons.

En effet, sa mue le 15 furar (1er mars) annonce Tafsuth, le printemps berbère.

Dany a dit…

Bonjour Zéphyer.
Les plus beaux souvenirs sont ceux de notre enfance comme je vous comprend!
Merci aussi pour la découverte de ce poéte.
Bonne fin de semaine
Dany

Zéphyr, a dit…

Bonjour Dany,

Les jours de notre enfance,
Nous embellissons toujours.

Caroline. K a dit…

Bonsoir Zéphyr,

Je ne connaissais pas du tout ce nom, et cet article me conforte dans l'idée que de nombreux poètes ont eu cette capacité à "sentir" le futur et malheureusement, voir ce que les autres ne voient pas est un drame. Heureusement que le temps fait son œuvre, et dans le cas de ce poète, c'est encore plus parlant. En même temps, comme l'histoire tant à se répéter et que nos mémoires se réduisent de plus en plus à l'instant présent, nous sommes sans doute sourd aujourd'hui aux Aboul de 2011 qui nous proposent un son discordant.

Merci pour la découverte

Caroline

Zéphyr, a dit…

Bonsoir Caroline,

En effet, le temps fait son œuvre. C'est inéluctable. C'est dans l'ordre des choses.

Enregistrer un commentaire