Ζέφυρος / Zéphyros

... Là où se lève l'étoile du soir, où le soleil éteint ses feux.




... Zéphyr

Dans la Grèce antique
Fils d'Astréos (Éole), le Maître des Quatre Vents
Et d'Éos, la déesse de l'Aurore.

... Ses frères
Borée, le dieu du Vent du Nord,
Notos, le dieu du Vent du Sud,
Euros, le dieu du Vent du Sud-Ouest.


... Ses amours féminines
Podargé, aux pieds agiles, la Harpie au corps de pouliche
Chloris, Flore, la déesse des fleurs
Iris, la déesse de l'Arc-en-ciel.


... Zéphyr et Chloris
Pluie de roses,
Haleine parfumée de Zéphyr,
Amour et Printemps.






... Les métaphores d'Apulée le berbère
Extrait du roman latin Métamorphoses (L’Âne d'Or)
« ... Or pendant que Psyché en proie à la peur et pleure au
sommet de son rocher, la douce brise de Zéphyr aux molles
caresses fait frissonner les bords de sa robe, enfle son vêtement,
la soulève sans heurts et la transporte le long de l'abrupte paroi
rocheuse ; après une douce descente, Zéphyr la dépose au
cœur du vallon, sur un gazon de fleur ... »


... Brise du matin, flots des vagues, flocons des nues,
... Emportez-moi !

... Zéphyr
Il était, dans sa jeunesse, fougueux et violent ; les gens le
redoutaient.
Aujourd'hui, il a changé d'attributs ; c'est un vent doux et
agréable, un souffle léger, une brise qui grise les sens.

... Zéphyr
Il protège et enveloppe, il donne de la fraîcheur et procure du
bien-être.
Au gré du temps et de l'humeur, il apportera échos et souvenirs.

... Zéphyr
Il est la renaissance, l'éclosion de la vie, la joie.
Il annonce le retour du Printemps.

... Zéphyr
... Au gré de sa nature, il vous transportera ...

............ Entre Miliana, sa ville d'adoption
............ Et Béjaïa, sa ville natale.

............ Entre la ville aux mille ruisseaux
............ Et la ville lumière.

Zéphyr à Béjaia

Zéphyr à Béjaia
... Zéphyr, la statue de bronze érigée en 1894 par le célèbre statuaire français Eugène Marioton, trône au square Pasteur, en face de notre ancienne maison paternelle.

Apophtegme d'une Bougiote

... À la face des dieux, montrer que les humains
Sont beaux et généreux s'ils s'autorisent enfin
À tomber le loup en recouvrant le sourire
...
................................................................ Marie alias Incipit
...................................................enr sauv SGDL 2011-02-0167

Le Top Ten de la semaine

Nouvelles du jardin

Un jour, une plante

mardi 1 février 2011

Paroles d'Épictète

  • Le stoïcien

Alain Gendron
La sagesse des hommes
«
Parmi les choses, les unes dépendent de nous, les autres n'en dépendent pas.
... Celles qui dépendent de nous, ce sont l'opinion, la tendance, le désir, l'aversion  :   en un mot tout ce qui est notre œuvre.
... Celles qui ne dépendent pas de nous, ce sont le corps, les biens, la réputation, les dignités : en un mot tout ce qui n'est pas notre œuvre.
... Les choses qui dépendent de nous sont par nature libres ; nul ne peut les empêcher, rien ne peut les entraver ; mais celles qui ne dépendent pas de nous sont impuissantes, esclaves, sujettes à empêchement, étrangères à nous.


... Souviens-toi donc que, si tu crois libres ces choses qui, de par leur nature, sont serviles, et propres à toi celles qui sont étrangères, tu seras entravé, affligé, troublé, tu accuseras dieux et hommes.
... Mais si tu crois tien cela seul qui est tien, et étranger ce qui en effet t'est étranger, nul ne le forcera jamais à faire une chose, nul ne t'en empêchera ; tu ne te plaindras de personne, tu n'accuseras personne ; tu ne feras pas involontairement une seule action ;  personne ne te nuira, et d'ennemi, tu n'en auras point, car tu ne souffriras rien de nuisible. »

In Le Manuel
(Hiéropolis, Phrygie, vers 50 — Nicopolis, Épire, v. 135)

21 commentaires:

SONYA a dit…

que dire ... il y a beaucoup de vérité dans ce texte

je ne pourrai en dire plus, je n'y arrive pas

j'ai cette mauvaise manie de tout garder en moi et je sais que c'est préjudiciable

simplement, j'ai vraiment apprécié , c'est sincère

•-~·*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*·~-• 972

Zéphyr, a dit…

Bonjour Sonya,

Le stoïcien est dur en apparence, car il sait maîtriser ses sentiments.

dany a dit…

Bonsoir Zéphyr, et bien il a tout dit! Pas toujours évident de maîtriser les sentiments mais ce raisonnement en fait est correct si on y pense bien!
Je ne m'en prend jamais aux autres , je crois au destin, et je suis très attachée aussi à la réalité, les événements de la vie arrivent, il faut les affronter , et essayer de rester lucide contre et envers toutes les situations de la vie. Accuser les autres c'est souvent accepter une propre défaite et éviter de se confronter je pense...
Je vous souhaite une douce soirée, merci de cette belle page .
Dany

Zéphyr, a dit…

Bonjour Dany,

Je vous le concède, il n'est pas facile de contenir ses passions.

Il faut être stoïque pour accepter tout ce qui arrive et surtout de ne pas réagir.

Marie-Hélène a dit…

Bonjour Zéphyr,

d'une manière plus prosaïque et imagée, comme le pense une de mes amies, la vie pourrait être vue comme une course de haies...

Il est important de réfléchir et d'analyser le plus objectivement possible les situations, évènements auxquels on peut se trouver confronté, et de tenter d'y "répondre" de la manière la plus adaptée possible afin d'avancer positivement.

Merci beaucoup pour la réflexion apportée.

Bonne journée

Marie-Hélène

Zéphyr, a dit…

Bonjour Marie-Hélène,

Dans les moments difficiles, je ne sais pas si l'homme normal est en possession de toutes ses facultés ; seul le sage ou l'homme tranquillisé peut retenir ses états d'âme.

Comme je suis de nature émotive, un rien m'affecte. Il m'est très difficile de refouler les peines ou les joies que j'éprouve.

Lily a dit…

Je ne me sens point stoïque ! J'essaie d'écouter ma conscience, de dépasser un peu mes limites quand c'est possible et de faire confiance à la bienveillance des autres. Je travaille sur mes blessures et tente de garder le cœur ouvert, mais ce n'est pas toujours simple. Bon après-midi Zéphyr.

Zéphyr, a dit…

Bonjour Lily,

Réfréner ses souffrances relève de l'exploit. Je ne pourrai quant à moi supporter cela intérieurement. C'est encore plus terrible.

Vous êtes vraiment une femme exceptionnelle. Je ne peux qu'admirer votre courage et votre abnégation.

Je m'incline respectueusement.

Lily a dit…

Oh, je suis un peu gênée !... Je ne fais qu'essayer de faire parler ma souffrance, plutôt que de la garder prisonnière. Mais il faut un accompagnement pour cela, quelqu'un de confiance. Votre sensibilité vous honore !

saadou a dit…

"être soi-même et faire du mieux qu'on peut avec ce que l'on a"
même si ça ne correspond pas à certaines idées philosophiques
amitiés

Zéphyr, a dit…

Bonjour Saadou,

Je vous rejoins parfaitement.

De par sa nature, l'homme est faible.

Il nous est impossible de maîtriser les sentiments ; seul les gens d'exception réussissent, comme les philosophes, les sages et certains autres êtres humains.

Essayons tout de même de les rapprocher.

vespcondove a dit…

Bonjour,
De retour en France pour le nouvel an chinois, je decouvre enfin ton blog qui est interdit en chine ou plutot la plateforme Blogspot.

Je te remercie pour tous ces commentaires que tu m as laisse et cette lecture reguliere que tu as. Tu es un lecteur assidu et je suis ravis.

J ai profite de la tranquilite du matin pour lire tes derniers articles et decouvrir tes passions, ton pays.
De Ulysse mon surnom a Zhephyr la mythologogie grec nous rapproche et nous lie des liens.

Je reste encore quelques jours et je profiterais de ces moments pour lire tes anciens articles.

Je profite de cette nouvelle annee chinoise pour te souhaiter une heureuse et bonne annee du lapin.

thanina a dit…

sabah el kheir , c bien une colle Zéphyr que tu as mis içi , qui peut être stoique par ces temps difficiles , qui peut prétendre avoir cette maîtrise de soi et ce désir d'aller et de faire des choses pour son prochain ...je trouve que c un excercice bien ardu , ceci dit il est toujours bien de faire en sorte de chercher l'amélioration pour ne pas dire la perfection ...belle journée a toi que j'espère bien clémente biz.

Zéphyr, a dit…

Bonjour Vespcondove,

Ouf ! Enfin !

À plusieurs reprises, j'avais failli tout abandonner.

Il ne m'était plus possible de supporter le silence quand tout à coup je suis me souvenu des difficultés que rencontre Google en Chine et du message que tu m'as envoyé par un intermédiaire.

Aujourd'hui, ma patience est comblée. Je suis un homme heureux, car je vous lis enfin !

Bonnes vacances et merci pour le rêve que tu donnes.

Zéphyr, a dit…

Bonjour Thanina,

Non ce n'est pas une colle, simplement une boutade.

Je voulais juste me persuader que la sagesse des hommes était quelque fois en « folie ».

J'avais commencé mon article par un dessin subtil d'Alain Gendron.

Nous autres, hommes faibles, nous ne pouvons jamais égaler ces personnages hors du commun.

SONYA a dit…

je te souhaite une belle soirée
A bientôt


•-~·*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*·~-• 972

Zéphyr, a dit…

Merci Sonya,

À vous aussi, bonne fin de soirée

Afneye a dit…

Imaginons un instant un monde sans un certain Henri DUNANT, sans Mère THERESA, sans un certain Dr Albert SCHWEITZER et plus proche encore de nous sans l'Abbé PIERRE!

Alors !!!!!

Zéphyr, a dit…

Bonjour Afneye,

L'être humain a besoin de lumière, d'énergie et de repères pour éclairer et guider sa voie.

Sans ces êtres, il serait encore dans les ténèbres de l'ignorance et de la cruauté.

... « La sagesse en folie », une expression qui m'a interpellé. Te rappelles-tu du « fou du village » [ bouhali ] de nos contrées ?

... En fait, pas si fou que cela, il était plutôt craint à cause des vérités dérangeantes qu'il proférait et qui faisaient peur aux adultes.

... Notre bouhali n'était ni un vagabond ni un fou. C'était un homme intelligent, doué d'une très grande sagesse qu'on a marginalisé, qu'on a rendu fou ; tout cela pour ne pas s'attirer les foudres de l'ordre établi.

Jacqueline a dit…

je ne parlerai que de l'image...trop de vos lecteurs ont magistralement commenté l'article...ce dessin me rappelle une petite histoire où Dieu rend aux hommes les tonnes de leurs écrits , de leurs commentaires , de leurs constructions alors que Lui n'a donné que ...sa révélation
:o)
A bientot!!!

Zéphyr, a dit…

Vous êtes une femme avertie et clairvoyante ! Jusqu'à présent, vous êtes la seule personne à avoir découvert cette subtilité.

Cela confirme bien mes dires à propos de votre commentaire sur Édouard Glissant.

Enregistrer un commentaire