Ζέφυρος / Zéphyros

... Là où se lève l'étoile du soir, où le soleil éteint ses feux.




... Zéphyr

Dans la Grèce antique
Fils d'Astréos (Éole), le Maître des Quatre Vents
Et d'Éos, la déesse de l'Aurore.

... Ses frères
Borée, le dieu du Vent du Nord,
Notos, le dieu du Vent du Sud,
Euros, le dieu du Vent du Sud-Ouest.


... Ses amours féminines
Podargé, aux pieds agiles, la Harpie au corps de pouliche
Chloris, Flore, la déesse des fleurs
Iris, la déesse de l'Arc-en-ciel.


... Zéphyr et Chloris
Pluie de roses,
Haleine parfumée de Zéphyr,
Amour et Printemps.






... Les métaphores d'Apulée le berbère
Extrait du roman latin Métamorphoses (L’Âne d'Or)
« ... Or pendant que Psyché en proie à la peur et pleure au
sommet de son rocher, la douce brise de Zéphyr aux molles
caresses fait frissonner les bords de sa robe, enfle son vêtement,
la soulève sans heurts et la transporte le long de l'abrupte paroi
rocheuse ; après une douce descente, Zéphyr la dépose au
cœur du vallon, sur un gazon de fleur ... »


... Brise du matin, flots des vagues, flocons des nues,
... Emportez-moi !

... Zéphyr
Il était, dans sa jeunesse, fougueux et violent ; les gens le
redoutaient.
Aujourd'hui, il a changé d'attributs ; c'est un vent doux et
agréable, un souffle léger, une brise qui grise les sens.

... Zéphyr
Il protège et enveloppe, il donne de la fraîcheur et procure du
bien-être.
Au gré du temps et de l'humeur, il apportera échos et souvenirs.

... Zéphyr
Il est la renaissance, l'éclosion de la vie, la joie.
Il annonce le retour du Printemps.

... Zéphyr
... Au gré de sa nature, il vous transportera ...

............ Entre Miliana, sa ville d'adoption
............ Et Béjaïa, sa ville natale.

............ Entre la ville aux mille ruisseaux
............ Et la ville lumière.

Zéphyr à Béjaia

Zéphyr à Béjaia
... Zéphyr, la statue de bronze érigée en 1894 par le célèbre statuaire français Eugène Marioton, trône au square Pasteur, en face de notre ancienne maison paternelle.

Apophtegme d'une Bougiote

... À la face des dieux, montrer que les humains
Sont beaux et généreux s'ils s'autorisent enfin
À tomber le loup en recouvrant le sourire
...
................................................................ Marie alias Incipit
...................................................enr sauv SGDL 2011-02-0167

Le Top Ten de la semaine

Nouvelles du jardin

Un jour, une plante

mercredi 12 janvier 2011

Épître à Yennayer

  • Les vœux de Marie-Hélène ...

« À l'occasion du nouvel an berbère, 
Yennayer 2011/2961
Et avec l'éclairage de mon ami Chawki... »



Ébauche d'un visage berbère
Craie grasse dans mes doigts

« ... En ce 12 janvier 2011 de notre calendrier,
Je souhaite une bonne année 2961,
Assagwas Amegaz 2961 ! »


  • Son témoignage


 Vision berbère, première esquisse
Craie grasse dans mes doigts


« ... Et je pose ce texte en hommage aux Berbères. »

Berbère

Bleu outremer enturbanné
Sur une apparence émaciée,
Le teint bruni échec et mat
Aux blancs becs vandales de Carthage,
Te rendre hommage n'est que justice.
Pour effacer le préjudice,
Ces quelques mots ne peuvent suffire,
Quand bien même je te les dédie.

Cette fierté sauvegardée
Malgré le joug des oppresseurs,
Le regard vif, étincelant,
Vers un azur initiateur,
Amazigh ou « homme libre »
N'appartient pas à une race,
À un peuple ni religion.
Et pourtant le Berbère existe...

Noble cavalier de pur-sang,
Femme au Khôl envoûtant,
De vos racines nait le jasmin,
Une des deux fleurs reines du parfum
Offrant l'ambré ou l'opalin.
À la Turquoise, l'Agathe rouge,
Emblématiques de tes couleurs
Tu fais honneur, ambassadeur !

Hâlés, sœurs et frères de cœur,
L'écarlate coule dans vos veines !
De la passion rivée à l'âme
Où n'habite qu'un franc désir,
Je m'essaierai en le partage
De vos valeurs, Terre m'est témoin.
Le lien du sang puissiez m'offrir
Ou tout au moins votre amitié...
Marie alias Incipit
Enr sauv SGDL : n° 2008.09.0132

  • Naïma, All my best recipses

... Comme Marie-Hélène, vous êtes tous friands de couscous et je sais que vous n'osez en redemander, alors je vous encourage à le faire. Profitez, la fête ne dure que sept jours, ne l'oubliez pas. Osez !

... Cette fois-ci  je vous  emmènerai à la table de Naïma, pour apprécier son seksou.
Cliquez [ ici ]


42 commentaires:

Marie-Hélène a dit…

Coucou Zéphyr,

merci d'avoir donné naissance à cet article sur ton blog, en ce jour si important.

Avec toute ma sincère amitié, je te souhaite une excellente soirée, et que la fête se poursuive jusqu'au bout de la nuit !

Marie-Hélène

Zéphyr, a dit…

Bonsoir Marie-Hélène,

Le plaisir est partagé.
Ce fut un cadeau inespéré pour moi.

Merci pour tes vœux.

Afneye a dit…

T'es vraiment bien choyé,sacré Zéphyr !
En tout cas tu le mérite.

Zéphyr, a dit…

Bonsoir Afneye,

Oui, vraiment ! Je suis très gâté.

Ces vœux sont aussi adressés aux lecteurs et lectrices de Zéphyr.

Merci pour le compliment.

SONYA 972 a dit…

très bel hommage

très belle fête à tous




•-~•*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*•~-•

Zéphyr, a dit…

Merci Sonya,

Vous la plus fidèle d'entre les fidèles.

Aimé Césaire et son élève Frantz Fanon nous font des clins d'œil.

Bonne fin de soirée.

eva48 a dit…

j' aime beaucoup le premier dessin,beau visage fier
je ne te connaissais pas ce talent
pardon si je ne viens pas régulièrement sur ton blog
bisous

Dany a dit…

Bonjour Zéphyr, un bien bel hommage pour un peuple digne de respect et aux grandes traditions, un peuple que j'aimerai un jour rencontrer dans mes voyages, les côtoyer doit-etre enrichissant.
J'aime également ce portrait et les écris, ce qui prouve de la part de Marie une forte amitié à votre égard et une grande admiration pour les Berbères, je vous remercie tous les deux, quand aux couscous de Naima, miammmmmm
Bonne journée Zéphyr et encore un grand merci .
Dany

Zéphyr, a dit…

Bonjour Éva,

Vous avez raison d'aimer ce dessin, mais je n'en suis pas l'auteur. Il a méprise de ma part, car je n'avais pas explicitement cité son nom.

Il s'agit de Marie-Hélène Canazzi qui a si gentiment répondu à l'invitation de venir ici formuler aux lecteurs de Zéphyr ses vœux du 1er Yennayer.

Pardon Marie-Hélène
Pardon Éva.

Zéphyr, a dit…

Bonjour Dany,

« ... Quant au couscous de Naima, miammmmmm ! » Les plus beaux mots qu'aime entendre un berbère.

Le couscous est un élément constitutif important de sa culture ; il est le fondement des règles de l'hospitalité.

C'est par lui qu'on scelle les amitiés, la paix. Il est présent dans toutes les circonstances : heureuse ou malheureuse, grande ou petite, riche ou pauvre.

•-~•*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*•~-• a dit…

je te souhaite un bon weekend ainsi qu'aux tiens

•-~•*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*•~-•

Zéphyr, a dit…

Bonsoir Sonya,

Merci, à vous aussi

Marie-Hélène a dit…

Bonjour Zéphyr,

tu n'as pas à t'excuser à propos du dessin, sourire.

Les clins d'oeil d'Aimé Césaire et de Frantz Fanon, je les conçois, à la condition de n'être pas mise dans la "famille des colons"...

La table de Naïma, somptueusement gourmande, merci pour ce lien

Bonne journée

Marie-Hélène

PS : j'ai mis, dans les photos de mon site, celles que tu as demandées concernant les pages de garde des livres

Zéphyr, a dit…

Bonjour Marie-Hélène,

N'aies crainte ! Aimé Césaire et Frantz Fanon sont de notre bord.

Merci pour les photos, je les consulterai plus tard.

Naima a dit…

Merci Bcp Zephyr , pour ce clin d'oeil, il me va directe droit au coeur mon frere, si seuleument vous etiez tous proches de moi, avec plaisir de vous inviter a mon seksou et merci aussi pour les gentils commentaires que tu me laisse souvent sur mon blog, un plaisir de te lire a chaque fois et merci aussi pour marie helene pour son commentaire, je tacherai de visiter son blog avec un enorme plaisr, mes salutations d'amitie a vous.

Zéphyr, a dit…

Bonjour Naïma,

... Point d'obstacles pour déguster un seksou.

... Pour un seksou, on brave tous les dangers !

Merci Naïma.

Lily a dit…

L'amitié entre les peuples peut se tisser de bien des manières, par la poésie, la musique,(je pense au groupe Mugar, à Titi Robin, l'angevin qui chante avec Idir ...) le dessin, la cuisine ... et les blogs !
J'aime bien le couscous; quand il est préparé par des connaisseurs, c'est un régal pour les papilles !
Amitié pour vous, en ce temps de fêtes.

Zéphyr, a dit…

Bonjour Lily,

Effectivement, l'amitié ignore les frontières ; les individus disposent de tous les moyens pour communiquer entre eux.

La poésie, la musique, le dessin, la cuisine et les blogs bien sûrs : un patrimoine culturel universel où les gens viennent y puiser l'inspiration et partager leurs expériences.

... On voit bien que vous aimez le couscous, l'authentique, le vrai.

Merci pour cette amitié.

Yvette a dit…

Le dessin, le texte, les voeux! tu nous as gâtés, nous tes visiteurs. Merci Chawki, même si tu n'es pas l'auteur de toutes ces beautés. Bonne semaine à toi Yvette

Zéphyr, a dit…

Bonsoir Yvette,

... Grâce à note amie Marie-Hélène, qui, comme toi, est à la fois écrivaine, poète et peintre à ses heures de loisirs.

Une chance exceptionnelle d'avoir croisé vos chemins.

Marie-Hélène a dit…

Bonsoir Zéphyr,

c'est nous qui avons de la chance d'avoir croisé ton chemin !

Je t'ai fait un coucou sur myspace, il y a un instant, mais tu t'es déconnecté très vite, dommage !

A très vite, j'espère

Bonne soirée

Baci

Marie-Hélène
PS : as-tu souvenir d'une famille Dimeglio à Bougie ?

Zéphyr, a dit…

Bonsoir Marie-Hélène,

Je m'énerve vite quand je n'arrive pas à faire la chose chez Myspace. Il ne voulait plus répondre.

agathe a dit…

bonsoir Zéphyr
tout est beau, le texte, le dessin mais comme toujours je suis en retard - merci à vous - chez nous le vrai couscous ça n'existe pas et c'est bien dommage

•-~•*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*•~-• a dit…

le coucous est un plat que j'aime
j'en mange assez souvent

c'est sous un ciel bleu que je te souhaite une belle soirée

décalage horaire oblige

A bientôt

•-~•*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*•~-•

Zéphyr, a dit…

Bonsoir Agathe,

Le vrai couscous existe aussi en France, mais il faut bien le chercher.

Zéphyr, a dit…

Bonjour Sonya,

Le couscous rassasie, mais une heure plus tard, on a faim. !

Il est digeste et délicieux. Aucune contre-indication. Et c'est tant mieux !

SONYA 972 a dit…

c'est la raison pour laquelle je l'apprécie

très belle journée de mardi Zéphyr

•-~•*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*•~-•

Zéphyr, a dit…

Bonsoir Sonya,

Alors vive le couscous !

Le couscous de l'amitié, de la fraternité et de l'hospitalité !

Vive le couscous de la convivialité !

•-~•*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*•~-• a dit…

j'ai bien aimé la formule

je te souhaite une journée ensoleillée et conviviale

•-~•*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*•~-•

Zéphyr, a dit…

Merci Sonya,
La journée est effectivement ensoleillée et conviviale.

Je te souhaite mille et un couscous : du plus classique au plus insolite.

renée a dit…

ben tient j'en ai justement fait un pour ce soir....Appris chez mon ex belle sœur de Bejaia, et c'est régal
Bises Zéphir je file voir ton lien.

Zéphyr, a dit…

Bonsoir Renée,

Alors ce soir, c'est la fête chez vous. On mange du couscous. Et quel couscous ! Celui de Béjaïa !

Hum ! Je sens déjà l'odeur.

Bon appétit !

Marie-Hélène a dit…

Coucou Zéphyr,

j'ai fait un couscous...

Mais le ra(s)z el hanout que j'ai utilisé ne devait pas être à la hauteur de mes espérances...

Ou alors, je n'ai pas bien suivi la recette...

Bref, il n'était pas aussi bon que je l'espérais...

Ce n'est pas grave, je recommencerai en m'appliquant davantage encore !

Je te souhaite une radieuse journée

Baci

Marie-Hélène

•-~•*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*•~-• a dit…

le plus insolite je ne connais pas

étant une personne simple , je préfère le classique


très belle journée

•-~•*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*•~-•

Zéphyr, a dit…

Bonjour Sonya,

En matière culinaire, je suis comme vous, je préfère les saveurs classiques.

L'insolite et les nouvelles saveurs, on les laisse aux plus téméraires que nous.

SONYA a dit…

Je suis assez surprise par cette réponse...

je te souhaite une belle fin de semaine ponctuée de belles surprises

A bientôt Zéphyr

•-~•*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*•~-•

Afneye a dit…

Pour Marie-Hélène: utilise plutôt le mélange vendu par Espig* / épices couscous, savant mélange d'épices qu'il faut!
Pas de ras el-hanout (tête du magasin) pour le couscous.

Zéphyr, a dit…

Bonsoir Sonya,

... Bien évidemment, je parlais de cuisine, je n'aime pas les innovations culinaires.

Rien ne vaut le couscous traditionnel de nos aïeux.

Marie-Hélène a dit…

Coucou Zéphyr,

merci du conseil pour le mélange d'épices à utiliser, je vais partir à sa recherche dès aujourd'hui.

J'ai décidément beaucoup de choses à apprendre et beaucoup de chance d'être aussi bien guidée !

Bonne journée et baci

Marie-Hélène

Zéphyr, a dit…

Bonjour Mari-Hélène,

Afneye a répondu ! Je me suis abstenu volontairement car j'avais le pressentiment qu'il allait le faire à ma place.

Tu peux lui faire confiance. Il est à la fois gourmet et gourmand.

Afneye est un monsieur qui a su préserver les secrets de l'art culinaire, trésor que sa maman lui a légué.

De temps en temps, ils les parsèment au gré de son humeur, mais jamais au hasard.

Anonyme a dit…

Bonsoir ton ton Zéphyr je vous écris ces ligne juste pour vous dire qu'on apprend avec vous ; longue vie a Zéphyr.Ryma Azzaz (fille de Mohammed).

Zéphyr, a dit…

Bonjour Ryma,

... La fille de mon cher ami Mohamed !

Ton père, l'autre fois, me disait que tu es une fidèle lectrice de Zéphyr.

Je suis très honoré par ta charmante visite et tes compliments.

N'oublie pas de passer le bonjour à ton papa.

Enregistrer un commentaire