Ζέφυρος / Zéphyros

... Là où se lève l'étoile du soir, où le soleil éteint ses feux.




... Zéphyr

Dans la Grèce antique
Fils d'Astréos (Éole), le Maître des Quatre Vents
Et d'Éos, la déesse de l'Aurore.

... Ses frères
Borée, le dieu du Vent du Nord,
Notos, le dieu du Vent du Sud,
Euros, le dieu du Vent du Sud-Ouest.


... Ses amours féminines
Podargé, aux pieds agiles, la Harpie au corps de pouliche
Chloris, Flore, la déesse des fleurs
Iris, la déesse de l'Arc-en-ciel.


... Zéphyr et Chloris
Pluie de roses,
Haleine parfumée de Zéphyr,
Amour et Printemps.






... Les métaphores d'Apulée le berbère
Extrait du roman latin Métamorphoses (L’Âne d'Or)
« ... Or pendant que Psyché en proie à la peur et pleure au
sommet de son rocher, la douce brise de Zéphyr aux molles
caresses fait frissonner les bords de sa robe, enfle son vêtement,
la soulève sans heurts et la transporte le long de l'abrupte paroi
rocheuse ; après une douce descente, Zéphyr la dépose au
cœur du vallon, sur un gazon de fleur ... »


... Brise du matin, flots des vagues, flocons des nues,
... Emportez-moi !

... Zéphyr
Il était, dans sa jeunesse, fougueux et violent ; les gens le
redoutaient.
Aujourd'hui, il a changé d'attributs ; c'est un vent doux et
agréable, un souffle léger, une brise qui grise les sens.

... Zéphyr
Il protège et enveloppe, il donne de la fraîcheur et procure du
bien-être.
Au gré du temps et de l'humeur, il apportera échos et souvenirs.

... Zéphyr
Il est la renaissance, l'éclosion de la vie, la joie.
Il annonce le retour du Printemps.

... Zéphyr
... Au gré de sa nature, il vous transportera ...

............ Entre Miliana, sa ville d'adoption
............ Et Béjaïa, sa ville natale.

............ Entre la ville aux mille ruisseaux
............ Et la ville lumière.

Zéphyr à Béjaia

Zéphyr à Béjaia
... Zéphyr, la statue de bronze érigée en 1894 par le célèbre statuaire français Eugène Marioton, trône au square Pasteur, en face de notre ancienne maison paternelle.

Apophtegme d'une Bougiote

... À la face des dieux, montrer que les humains
Sont beaux et généreux s'ils s'autorisent enfin
À tomber le loup en recouvrant le sourire
...
................................................................ Marie alias Incipit
...................................................enr sauv SGDL 2011-02-0167

Le Top Ten de la semaine

Nouvelles du jardin

Un jour, une plante

mardi 5 juillet 2011

5 juillet 1962

  • Indépendance de l'Algérie
Aux Algériens,
Aux amis,
D'ici et d'ailleurs.

... L'hymne national dans sa nouvelle version arrangée.

... L'extrait de la symphonie universelle nous est offert par ...  

                                                       Fabio Bbk Chaîne PatriaoOomuerte




  • Qassaman à New York
... L'hymne joué par un New-yorkais fort sympathique.



  • Inzen n Yulyu
Le proverbe de Juillet
« AƐebbu iwan ur iar deg  win illuen.  
  Ventre repu ne se soucie point du ventre affamé. »


29 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonjour Zéphyr,

merci à toi, cet hymne est vraiment très beau, et je dois avouer que je préfère la version instrumentale car je trouve ses paroles terriblement sanglantes...

L'interprétation du new-yorkais est très chouette !

Quant au proverbe du mois, j'espère que nous serons nombreux à le faire mentir !

Encore merci pour cet article, bonne journée

Marie-Hélène

Zéphyr, a dit…

Bonjour Marie-Hélène,

Effectivement cette composition musicale est sublime.

C'est à dessein que j'ai choisi la version instrumentale afin de ne pas dénaturer les choses.

Je pense que les paroles de Qassaman, à l'instar de La Marseillaise, doivent être analysées dans leur contexte historique.

Afneye a dit…

Ahaaaaaaaaaaaaaaa

Serge GAINSBOURG avait revisité la "Marseillaise".

Nous aussi on a eu notre "Kassaman" revisité par un certain MATOUB L'wenes! [cela lui couté la vie].

Sacrés artistes, ils vivaient dans le présent !

SONYA a dit…

c'est la première fois que je l'entends et c'est un réel plaisir de l'écouter.

Je préfère la version instrumentale

C'est un grand jour pour ce peuple parfois pour x raisons une nation est amenée à prendre des décisions.

je suis très ravie et émue par ce billet

belle fin de journée Zéphyr

nibele a dit…

merci pour ce beau partage!!
bonne soirée!!

Zéphyr, a dit…

Bonsoir Afneye,

Le carcan politique sacralise les choses et empêche toute remise en cause.

Zéphyr, a dit…

Bonsoir Sonya,

Un hommage qui se voulait discret, furtif, loin des feux de la rampe.

Merci pour ce compliment.

Zéphyr, a dit…

Bonsoir Nibele,

Merci pour la visite.

Anonyme a dit…

Coucou Zéphyr,

je sais bien que ces paroles ont été écrites dans un contexte particulier.
Mais je dois dire, au risque de me faire taper sur les doigts, que la Marseillaise, je ne l'ai jamais faite chanter par mes élèves (alors que la hiérarchie nous le demandait)!
Je leur ai fait lire, étudier, mais pas chanter. Ses paroles sont trop "cruelles" !
Je pense qu'un hymne devrait être porteur d'espoir et non de rancoeur, douleur...

Voilà mon petit point de vue !

Je te souhaite une excellente journée

Marie-Hélène

Zéphyr, a dit…

Bonjour Marie-Hélène,

Ton point de vue est aussi le mien, celui de tous les êtres épris d'humanisme.

Mais que peuvent faire les sages devant la colère des opprimés ?

Notre tâche est de comprendre la souffrance des uns et des autres et, autant que faire se peut, aider à panser leurs douleurs.

Dans ce drame, les deux peuples
ont souffert de la tyrannie coloniale et de la folie des politiques.

Lily a dit…

La mélodie est belle; quant aux paroles, je n'ai point de leçon à donner !... Certains artistes pourtant - dont Greame Allwright - ont revisité la Marseillaise. Cela contribuerait peut-être, pour une part, au rapprochement entre les peuples. Amitié Zéphyr.

Lily a dit…

Cherchant les paroles de La Marseillaise De Graeme Allwright et Sylvie Dien, j'ai découvert qu'elles sont "libres de droit, à distribuer sans modération." Alors je me permets de les copier ici dans un esprit de fraternité. Elles sont universelles, sans distinction de races ou de nations.

"Pour tous les enfants de la terre
Chantons amour et liberté.
Contre toutes les haines et les guerres
L’étendard d’espoir est levé
L’étendard de justice et de paix.
Rassemblons nos forces, notre courage
Pour vaincre la misère et la peur
Que règnent au fond de nos coeurs
L’amitié la joie et le partage.
La flamme qui nous éclaire,
Traverse les frontières
Partons, partons, amis, solidaires
Marchons vers la lumière."

Graeme Allwright, Sylvie Dien
Texte libre de droit, offert par les auteurs, à distribuer sans modération.

Zéphyr, a dit…

Bonjour Lily,

Je vous suis très reconnaissant de m'avoir fait découvrir ce merveilleux message d'amour, d'amitié et de fraternité.

Subtilement, vous avez su enlever le voile de la gène entre Marie-Hélène et moi.

Sur ce sujet, assez délicat je l'avoue, je ne savais pas comment la prendre et elle aussi, car les tous les deux étions des victimes de ce drame de l'histoire.

J'ai osé et étais prêt à assumer mes choix malgré les avertissements de mon ami Afneye.

Dois-je avoir honte de mon algérianité, de mon pays ?

Comme Marie-Hélène, je revendique ce pays qui m'a vu naitre.

Merci infiniment Lily.

PS/ Graeme Allwright avait bercé ma jeunesse.

Afneye a dit…

Graeme Allwright quel phénomène que cet artiste venu d'en dessous de la terre (référence à un néo zélandais à qui on demandait d’où il venait).
Lui il a tout compris !

Zéphyr, a dit…

Bonsoir Afneye,

Grâce à Lily, nous redécouvrons ces grands Messieurs de la chanson qui ont marqué notre folle jeunesse.

Mouloudji, Graeme Allwright, Léonard Cohen et Bob Dylan me reviennent aujourd'hui à l'esprit. La chanson engagée mêlée au "Love and Peace", des repères que je croyais à jamais perdu.

SONYA a dit…

je te souhaite une très belle fin de journée

et un bon début de weekend

le soleil a été généreux pour nous

Zéphyr, a dit…

Bonsoir Sonya,

Le soleil est généreux ici aussi.

Bon week-end !

Afneye a dit…

J'aime bien quand vous dites " Le soleil a été ..."
Hier j'ai vu des images de la corne de l'Afrique où le soleil a été " trop" généreux !
Enfin, c'est pour dire que le soleil c'est à l'inverse des sous !

Leila a dit…

Bonjour Chawki,

Voilà un très joli partage qui rassemble les peuples, cette version est très belle.

Bonne journée de samedi,

Zéphyr, a dit…

Bonjour Leila,

La musique est universelle. Bien souvent, elle transcende les paroles et les frontières.

Yvette a dit…

Je ne connaissais pas du tout et franchement je trouve ça très agréable à l'oreille. C'est très beau, doux. Rien à voir avec notre tonitruante Marseillaise que je ne renie pas. Mon père était dans l'armée, j'ai donc vécu au son de cet hymne. Mais ele n'a rien de mélodieux, il faut bien le reconnaître. Bravo l'Algérie! Bonne semaine Chawki, Yvette

Zéphyr, a dit…

Bonsoir Yvette,

Ce que tu as écouté est loin de la musique militaire et n'est pas la version originelle.

Les reprises sont généralement plus élaborées.

ratiba a dit…

coucou zéphyr j'espere vous aller bien ainsi que toute la famille passez une agréable soirée

Zéphyr, a dit…

Merci Ratiba

Jacqueline a dit…

Mon cher ami,
j'ai laissé mon empreinte voici quelques temps...mais ma pauvre tete n'a pas du savoir continuer...Je disais dans ce commentaire que nous avons passé presque 50 ans du jour où cet hymne a été joué pour la première fois...et malgré le chagrin que nous avons eu dans le passé c'est vers ce beau Pays nouveau...que nous nous tournons désormais, comme celui de nos frères de ..terre
A bientot...je reviens vers vous...

Zéphyr, a dit…

Bonjour Jacqueline,

... Je comprends la déchirure que provoque ce genre de situation.

... Le drame a été vécu par le petit peuple que nous sommes : les enfants de l'Algérie.

Jacqueline a dit…

j'ai enfin trouvé la faille....je suis de nouveau connecté à vous grace à Google!!!
Bonne journée mon cher ami

Zéphyr, a dit…

Merci Jacqueline.

Je suis ravi de le savoir.

Renée a dit…

Juste un petit passage pour souhaiter bonne semaine. Bises amicales

Enregistrer un commentaire