Ζέφυρος / Zéphyros

... Là où se lève l'étoile du soir, où le soleil éteint ses feux.




... Zéphyr

Dans la Grèce antique
Fils d'Astréos (Éole), le Maître des Quatre Vents
Et d'Éos, la déesse de l'Aurore.

... Ses frères
Borée, le dieu du Vent du Nord,
Notos, le dieu du Vent du Sud,
Euros, le dieu du Vent du Sud-Ouest.


... Ses amours féminines
Podargé, aux pieds agiles, la Harpie au corps de pouliche
Chloris, Flore, la déesse des fleurs
Iris, la déesse de l'Arc-en-ciel.


... Zéphyr et Chloris
Pluie de roses,
Haleine parfumée de Zéphyr,
Amour et Printemps.






... Les métaphores d'Apulée le berbère
Extrait du roman latin Métamorphoses (L’Âne d'Or)
« ... Or pendant que Psyché en proie à la peur et pleure au
sommet de son rocher, la douce brise de Zéphyr aux molles
caresses fait frissonner les bords de sa robe, enfle son vêtement,
la soulève sans heurts et la transporte le long de l'abrupte paroi
rocheuse ; après une douce descente, Zéphyr la dépose au
cœur du vallon, sur un gazon de fleur ... »


... Brise du matin, flots des vagues, flocons des nues,
... Emportez-moi !

... Zéphyr
Il était, dans sa jeunesse, fougueux et violent ; les gens le
redoutaient.
Aujourd'hui, il a changé d'attributs ; c'est un vent doux et
agréable, un souffle léger, une brise qui grise les sens.

... Zéphyr
Il protège et enveloppe, il donne de la fraîcheur et procure du
bien-être.
Au gré du temps et de l'humeur, il apportera échos et souvenirs.

... Zéphyr
Il est la renaissance, l'éclosion de la vie, la joie.
Il annonce le retour du Printemps.

... Zéphyr
... Au gré de sa nature, il vous transportera ...

............ Entre Miliana, sa ville d'adoption
............ Et Béjaïa, sa ville natale.

............ Entre la ville aux mille ruisseaux
............ Et la ville lumière.

Zéphyr à Béjaia

Zéphyr à Béjaia
... Zéphyr, la statue de bronze érigée en 1894 par le célèbre statuaire français Eugène Marioton, trône au square Pasteur, en face de notre ancienne maison paternelle.

Apophtegme d'une Bougiote

... À la face des dieux, montrer que les humains
Sont beaux et généreux s'ils s'autorisent enfin
À tomber le loup en recouvrant le sourire
...
................................................................ Marie alias Incipit
...................................................enr sauv SGDL 2011-02-0167

Le Top Ten de la semaine

Nouvelles du jardin

Un jour, une plante

vendredi 7 janvier 2011

Avant qu'il ne soit trop tard

  • Disons-le aux personnes que l'on aime





« ... Dans le quotidien avec les autres, nous oublions trop souvent que toute vie s'arrête un jour et que nous ne savons pas quand ce jour arrivera.




... C'est pourquoi, il est important de dire aux personnes, que l'on aime et qui nous sont importantes, qu'elles sont particulières et importantes.


... Dis-le leur avant qu'il ne soit trop tard.»
Anonyme


16 commentaires:

Marie-Hélène a dit…

Bonjour Zéphyr,

c'est tellement vrai...

J'en ai fait la cruelle "expérience" avec mon papa qui s'est éteint alors qu'on me retenait dans la salle d'attente des urgences de l'hôpital...

J'aurais tant voulu lui dire combien je l'aimais au moment où il allait quitter "son enveloppe corporelle", j'aurais aimé l'accompagner dans son ultime voyage, mais les blouses blanches en avaient décidé autrement et je n'ai pas pu (ou su) m'imposer.

Désolée pour ce témoignage plutôt triste...

Bonne soirée

Marie-Hélène

Zéphyr, a dit…

Bonsoir Marie-Hélène,

Bien que pénibles, ces mots évoquent l'amour que tu lui as toujours témoigné.

L'adversité surprend toujours l'homme, là où il s'attend le moins ; il devient faible subitement, c'est dans sa nature.

Seul le recul ou les moments paisibles lui permettent de réfléchir ; autrement, il reste désemparé.

Dany a dit…

Bonsoir Zéphyr,
Comme je partage ces sentiments, dire je t'aime à ceux qui sont près de nous est de grande importance en effet, moi je le dis tous les jours, cela nous aide aussi et nous donne la force de vivre en syntonie avec l'amour, l'amitié, la vie en effet.
Merci du rappel, passez une douce soirée et un beau Week-End.
Amicalement
Dany

Zéphyr, a dit…

Bonjour Dany,

Il est important de le dire, mais certains en usent et abusent au point de le vider de toute sa substance. D'autres le disent, mais par hypocrisie.

On peut aimer une personne autrement que par les mots ; la plupart l'exprime par des gestes. L'essentiel est d'aimer, peu importe la manière.

Cet aphorisme est aussi un appel aux personnes pudiques qui, souvent en cachette, aiment mais n'arrivent pas à extérioriser leurs sentiments.

Lily a dit…

Il est nécessaire de trouver la façon particulière d'exprimer notre amour à ceux que nous côtoyons.Cela peut être sous forme de compliments ajustés, de services rendus, de sourires, d'intérêt face aux conversations de la personne, d'activités partagées, etc. Ces gestes sont des gouttes d'huile qui adoucissent et facilitent le quotidien. Lorsqu'elles viennent à manquer, le moindre grain de sable peut tout gripper.
Quant à la mort, oui, elle vient souvent par surprise, même si nous savons son passage proche. Mais je pense que l'on peut se pacifier intérieurement face à la personne disparue. Tant que soi-même on a du souffle, il n'est pas trop tard. N'en profitons tout de même pas pour attendre !

agathe a dit…

bonjour Zéphyr
oh que c'est juste et combien on ne le dit pas assez - j'apprends à le dire parce que je n'osais pas - il y a encore très peu de temps quand Sarah et Thom mes petits enfants me disaient " je t'aime " je répondais, c'est vrai ? - je ne pensais jamais que l'on pouvait m'aimer - un jour ils m'ont regardée étonnés, et ils m'ont repondus " mais pourquoi tu dis c'est vrai ? bien sur que c'est vrai , alors maintenant je reponds " moi aussi je vous aime " parce que je les aime tellement fort - merci Zéphyr pour ce petit texte qui me plait beaucoup - belle journée à vous

Zéphyr, a dit…

Bonjour Agathe,

On aime, mais on n'ose pas le dire. Ce que vous dites est tellement juste que cela désarçonne.

C'est ce qui se passe souvent.

Sarah et Thom venaient chercher la preuve de votre amour pour eux.

Maintenant, ils le savent et ils en redemandent.

On n'est jamais repu d'amour.

Zéphyr, a dit…

Bonjour Lily,

En effet, les gestes sont importants, mais pour certains ils restent insuffisants.

Il est vrai que l'essentiel demeure dans l'expression.

L'expression des sentiments, gestuelle ou orale, est une forme de communication.

Oui, l'amour, la caresse,la tendresse, les mots doux, sont les lubrifiants de la vie et même après la vie.

Dany a dit…

Bonjour Zéphyr, je passe vous remercier de vos commentaires toujours très agréables, et vous souhaiter ue douce semaine.
Amicalement
Dany

Zéphyr, a dit…

Bonjour Dany,

Votre blog, c'est pour comme une série. Je le suis donc, épisode après épisode.

Merci de votre visite.

Yvette a dit…

On regrette toujours , c'est vrai. On se dit , ce n'est pas le moment, on a le temps et puis si on n'a pas l'habitude de cajoler, de dire "je t'aime", le jour où on veut le faire on a peur d'inquiéter la personne devant soi!C'est toujours délicat. Moi ma mère avait 53 ans, je ne pensais pas qu'elle partirait si tôt, et mon père 94 , lui je le voyais très souvent à la fin mais une fois hospitalisé, on ne peut pas trop les dorloter, sinon ça les bouleverse d'autant plus!

Zéphyr, a dit…

Bonsoir Yvette,

... Effectivement ce sont des moments difficiles quand on n'a pas été préparé.

Souvent, on se cache pour pleurer. Et ce n'est que bien après que les mots sortent.

Pour certains, ce genre d'amour est vécu intérieurement.

louiza a dit…

Bonjour Chawki
Je suis tout à fait d’accord avec vous,et combien je partage ces sentiments c.a.d dire "je t'aime" a ceux qu'on aime.Merci Chawki pour tout textes qui sont très enrichissants!
Bonne soirée

Zéphyr, a dit…

Bonsoir Louiza,

Il ne faut surtout pas le dire par habitude. Autant ne pas le dire du tout.

Le dire naturellement, sincèrement, spontanément et avec amour.

•-~•*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*•~-• a dit…

un sujet intéressant et important...

Je n'ai pas eu le temps de dire à mon frère aîné que je l'aimais et cela m'a marqué (il y a 4 ans de cela).

Aujourd'hui j'arrive à le dire à ceux que j'apprécie et si cela s'avère difficile , je l'exprime par la gestuelle ou de petites attentions...

j'étudie le langage d'amour de tout un chacun

belle journée à toi.

Zéphyr, a dit…

Bonsoir Sonya,

Il y a plusieurs façons d'exprimer son amour. L'essentiel, c'est qu'il soit sincère, naturel, spontané et compris de l'autre.

Enregistrer un commentaire