Ζέφυρος / Zéphyros

... Là où se lève l'étoile du soir, où le soleil éteint ses feux.




... Zéphyr

Dans la Grèce antique
Fils d'Astréos (Éole), le Maître des Quatre Vents
Et d'Éos, la déesse de l'Aurore.

... Ses frères
Borée, le dieu du Vent du Nord,
Notos, le dieu du Vent du Sud,
Euros, le dieu du Vent du Sud-Ouest.


... Ses amours féminines
Podargé, aux pieds agiles, la Harpie au corps de pouliche
Chloris, Flore, la déesse des fleurs
Iris, la déesse de l'Arc-en-ciel.


... Zéphyr et Chloris
Pluie de roses,
Haleine parfumée de Zéphyr,
Amour et Printemps.






... Les métaphores d'Apulée le berbère
Extrait du roman latin Métamorphoses (L’Âne d'Or)
« ... Or pendant que Psyché en proie à la peur et pleure au
sommet de son rocher, la douce brise de Zéphyr aux molles
caresses fait frissonner les bords de sa robe, enfle son vêtement,
la soulève sans heurts et la transporte le long de l'abrupte paroi
rocheuse ; après une douce descente, Zéphyr la dépose au
cœur du vallon, sur un gazon de fleur ... »


... Brise du matin, flots des vagues, flocons des nues,
... Emportez-moi !

... Zéphyr
Il était, dans sa jeunesse, fougueux et violent ; les gens le
redoutaient.
Aujourd'hui, il a changé d'attributs ; c'est un vent doux et
agréable, un souffle léger, une brise qui grise les sens.

... Zéphyr
Il protège et enveloppe, il donne de la fraîcheur et procure du
bien-être.
Au gré du temps et de l'humeur, il apportera échos et souvenirs.

... Zéphyr
Il est la renaissance, l'éclosion de la vie, la joie.
Il annonce le retour du Printemps.

... Zéphyr
... Au gré de sa nature, il vous transportera ...

............ Entre Miliana, sa ville d'adoption
............ Et Béjaïa, sa ville natale.

............ Entre la ville aux mille ruisseaux
............ Et la ville lumière.

Zéphyr à Béjaia

Zéphyr à Béjaia
... Zéphyr, la statue de bronze érigée en 1894 par le célèbre statuaire français Eugène Marioton, trône au square Pasteur, en face de notre ancienne maison paternelle.

Apophtegme d'une Bougiote

... À la face des dieux, montrer que les humains
Sont beaux et généreux s'ils s'autorisent enfin
À tomber le loup en recouvrant le sourire
...
................................................................ Marie alias Incipit
...................................................enr sauv SGDL 2011-02-0167

Le Top Ten de la semaine

Nouvelles du jardin

Un jour, une plante

mardi 11 janvier 2011

Bonne et Heureuse année ...

  • 1er Yennayer 2961



... La majorité du peuple d'Afrique du Nord, dont l'Algérie, fête le nouvel an le 12 Janvier 2011 ; d'autres, par contre,  le célèbrent deux jours plus tard, soit le 14.

... Imensi umenzu n yennayer [ réveillon du 1er yennayer ] : afsel [ viande d'une bête sacrifiée ],  généralement du poulet au couscous ; certaines familles y ajoutent acedluh [ viande séchée ]. À la fin du repas ou un peu plus tard, on sert des fruits secs de la récolte précédente : noix, châtaignes, figues sèches, abricots secs, dattes, etc. Aujourd'hui, on les accompagnent d'autres friandises : chocolat, bonbons, etc.

... Le mythe de Yemma Fetacha. Selon un rituel propre à la vallée de La Soumam, la grand-mère, avant d'aller se coucher,  dépose une écuelle dans un endroit connue d'elle seule et où viendrait, tard dans la nuit, une certaine... Yemma Fetacha, manger la part de couscous qu'on lui a réservée [ certaines familles célèbrent ce rituel le jour de l'Achoura, 10ème jour de Muharam - mois du calendrier hégirien- ].

... Le lendemain, la grand-mère montre  fièrement aux petits-enfants les deux ou trois cheveux blancs laissés  bien en évidence dans les restes de l'écuelle !

... D'après la légende, Yemma Fetacha serait cette vieille femme qui, croyant l'hiver passé, est sortie de chez elle  pour se moquer de lui.

... Furieux, Yennayer déclencha alors un orage et l'emporta dans ses énormes flots.


Imensi umenzu n yennayer
le traditionnel couscous au poulet




 ... Et si vous voulez vraiment déguster un couscous de circonstance, je vous invite à la table de Louiza et Ratiba, des filles bien de chez nous !

* * * Pour entrer dans la cuisine de Louiza, cliquez [ ici ] * * *
* * * Pour entrer dans la cuisine de Ratiba, cliquez [ ici ] * * *

... La 1ère coupe de cheveux du garçon. C'est aussi ce jour-là que choisissent les parents pour couper les cheveux de leur petit enfant ; cela favoriserait vigueur et croissance harmonieuse.


Sept jours durant, Sfendj (beignets), baghrir (crêpes), et autres recettes à base de semoule, seront dans toutes les chaumières !


.../...
« ... Et, autant le dire tout de suite, le premier jour de l'année du calendrier berbère correspond actuellement au 12 janvier du calendrier grégorien. Il semblerait donc que le calendrier berbère soit un calendrier julien pur et dur. Sauf que le premier januarius du calendrier julien correspond actuellement (an 2004) au... 14 janvier 2004 du calendrier grégorien. Pourquoi cette différence de 2 jours ?

Deux réponses entre lesquelles j'avoue que je suis incapable de trancher :
- La première est que le calendrier berbère est un calendrier julien natif. Ce qui veut dire que le début de l'année (par rapport au calendrier grégorien) change tous les 128 ans. Dans ce cas, il y a erreur quand à la concordance entre ce calendrier et le calendrier grégorien. La concordance actuelle est celle des années 1701 à 1800 du calendrier grégorien. Deux changements auraient donc été oubliés.
- La seconde est que le calendrier berbère actuel est un calendrier grégorien (qui accepte la règle des 400 ans) qui n'aurait pas accepté, à un certain moment, le décalage initial de 10 jours. Dans ce cas, le début de l'année sera toujours le 12 janvier du calendrier grégorien... »
Extrait consacré au calendrier berbère. 
Cliquez ci-dessous pour lire la totalité de l'article.



.../...


  • À tous ceux qui n'ont rien dans les bras


... Et pour la circonstance, voici l'extrait d'un texte soufflé par mon amie...



Bonne et Heureuse Année !

À  tous ceux
Qui n'ont rien dans les bras que les battements tristes et gratuits,
Dont les yeux brillent de toutes les larmes retenues...
Dont les paroles ne traduisent plus les pensées
Parce que ces pensées sont douloureuses...
Dont les attitudes sont pétries de courage.
Qui redressent le dos pour cacher leur peine...
À  tous les humains brisés,
À  tous ceux
Qui ne font pas ce qu’ils aiment,
Et à tous ceux
Qui aiment ce qu’ils ne disent pas...
À  tous ceux
Qui portent  en eux, blessure vraie,
Un immense néant fait de tous les arrachements.
À  ceux
Dont c'est la dernière et qui s'en doutent,
Et à ceux
Dont c'est la dernière et qui ne s'en doutent pas...
À ceux
Qui n'ont pas la force d'y penser,
Et à ceux
Qui n'ont pas la faiblesse de l'avouer.
À  ceux
Qui n'osent pas vous regarder,
Parce que leur regard peut-être les trahirait,
Et qu'ils veulent garder pour eux seuls, leur terrible secret.
À  ceux
Qui sourient pour voiler le chagrin de leur âme... 
Crient pour taire la panique de leurs yeux...
À  certains heureux aussi
Que j'oubliais...

Bonne et Heureuse Année  enfin...
À  ceux
Dont le cœur bat généreusement,
Et à ceux
Qui, luttant pour la justice, veulent établir le règne de la paix,
À  tous ceux
Qui sont purs dans leur pensée et leur amour.

Bonne et Heureuse année,
À  vous tous
Qui donnez un sens Divin à l'Humanité !
                          Mario Pelchat
Chanteur québécois
Extrait du poème [ Bonne et heureuse année  ]

Pour lire et écouter le texte en entier, cliquez [ ici ]



25 commentaires:

Afnneye a dit…

Pour ma part, j'ai ajouté de la viande séchée au coq, ca décuple le gout de celui ci et parfume sa chaire! Miam miam....

Aseggas Ameggaz, une fois de plus à tous les lecteurs de Zéphyr.

Zéphyr, a dit…

Bonsoir Afneye,

Afneye, toujours égal à lui-même, sortir de l'ordinaire.

Un fin gourmet gourmand.

Il est vrai qu'il tient et détient tous les secrets culinaires de sa bien aimée maman. Il en est le dépositaire patenté.

Marie-Hélène a dit…

BON-JOUR Zéphyr,

Ah ! J'attendais cet article avec impatience, comme une enfant attend la venue du Père Noël, et j'ai vu apparaître, émerveillée, les trois cheveux blancs de Yemma Fetacha, dont j'ignorais, jusqu'à ce matin, l'existence !

Bonne et heureuse année à toi, ta famille, tes proches et tes lecteurs !

Comme j'aurais aimé fêter l' "Imensi umenzu n yennayer" avec vous !

J'irai acheter de quoi faire un couscous ( et avant, j'entrerai dans les cuisines de Louisa et Ratiba, pour suivre leurs conseils, j'en ai bien besoin pour cuisiner le couscous dans les règles de l'art !)

Merci aussi de nous donner à lire les voeux de Lily, extraits du poème de Mario Pelchat, qui sont très forts !

Bonne merveilleuse journée

Marie-Hélène

Zéphyr, a dit…

Bonjour Marie-Hélène,

... À chacun son calendrier, ses propres repères ; la culture et les traditions distinguent les peuples.

... Mais, je me demande si réellement il y a des différences tellement les similitudes sont frappantes. Seuls les formes, les noms, les lieux et les temps changent.

... Les mythes, les mysticismes entretiennent l'humanité. L'imaginaire, un monde irréel certes, mais combien merveilleux et réconfortant. C'est pourquoi l'homme veut rester éternellement enfant.

louiza a dit…

Bonjour Chawki
Un grand merci pour votre article sur yennayer, moi aussi j'ai préparé quelque chose,mais pas encore publier.
Assegwas ammeggaz dwin akidyawin lahna akw talwit
Bonne journée

Zéphyr, a dit…

Re-bonjour Marie-Hélène,

C'est encore moi,

Au cas où tu serais intéressée par les calendriers, leurs histoires et leurs concordances, voici quelques adresses :

http://zephyron.blogspot.com/2009/01/nouvel-berbre-quelle-date-choisir.html

http://www.louisg.net/C_berbere.htm

http://www.imcce.fr/fr/grandpublic/

http://www.imcce.fr/fr/grandpublic/temps/jour_julien.php

Zéphyr, a dit…

Bonjour Louiza,

Merci pour les vœux.

Vous avez des invités à votre table.

Avez-vous lu dans l'article, l'invitation à venir chez vous, lancée par Zéphyr ?

louiza a dit…

Re bonjour Chawki
Oui je l'avais lu mais faute de temps je n'ai pas répondu, je vous remercie d'ailleurs d'avoir mis des liens vers nos blogs Ratiba et moi,c'est un honneur.Je remercie aussi Marie -héléne pour son passage, je lui ai répondu par mail.
encore une fois innayer ameggaz

Lily a dit…

Très bonne année Zéphir, avec une joie et une espérance plus fortes que toutes les difficultés du quotidien. J'aime bien ce poème de Mario Pelchat qui donne à voir l'humanité souffrante d'aujourd'hui, tout en entretenant une lueur de bonté, de générosité et d'optimisme. Simplement, il est un peu dommage que la police d'écriture choisie le rende difficile à lire. Je suis allée le réécouter grâce au lien. Le ton et la diction sont parfaits. Cela nous rejoint en profondeur.
Excellente journée à partager en famille, je suppose ...

Marie-Hélène a dit…

Re-bonjour Zéphyr,

je suis allée sur les blogs de tes amies, c'est extra ce que j'ai pu y découvrir ! Grand merci à toi !

Je suivrai aussi tes pistes sur les calendriers, merci également pour ça !

D'autre part, j'ai mis sur mon blog myspace un texte et des "dessins" que je souhaiterais être en l'honneur de ce jour, si ça t'intéresse, je t'invite à aller les voir.

Radieuse journée à toi

Marie-Hélène

SONYA a dit…

je suis heureuse de découvrir ces traditions et aussi ce partage culinaire
alors je souhaite une heureuse année à tous qui la célèbre en ce jour

belle journée à toi



•-~•*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*•~-•

Zéphyr, a dit…

Bonjour Louiza,

Vous êtes, à mes yeux, l'ambassadrice de la cuisine algérienne, il était donc normal d'inviter mes lecteurs à votre table.

Zéphyr, a dit…

Bonjour Lily,

Vous sachant pédagogue et excellente communicatrice, j'ai tenu compte de votre suggestion en changeant la police d'écriture.

Merci pour les souhaits.

Zéphyr, a dit…

Bonjour Marie-Hélène,

Bien sûr que ta proposition m'intéresse. Je la saisis au vol, sans même la voir.

Zéphyr, a dit…

Bonsoir Sonya,

L'Algérie, carrefour des civilisations dispose de trois calendriers ; un privilège que bien d'autres nous envient :

- le calendrier grégorien, aujourd'hui universellement reconnu (calendrier civil);

- le calendrier hégirien ou musulman (calendrier religieux) ;

- le calendrier amazighe ou berbère (calendrier agraire)

Le nouvel an est donc fêté trois fois dans l'année ! C'est chouette.

Merci pour les voeux.

Dany a dit…

Bonjour Zéohyr, et avant toute choses Bonne et Heureuse année alors!
J'apprend absolument de part votre article tout cela , convaincue que vous fétiez ce jour en même temps que nous, ah l'ignorance quelle mauvaise bête!
Un grand merci pour tout cela. Le repas m'a l'air succulent!
Je vous souhaite une bonne et douce fin de journée
Dany

Zéphyr, a dit…

Bonjour Dany,

Comme je l'avais expliqué à Sonya, les Algériens ont l'avantage de fêter le nouvel an trois fois dans l'année.

On l'a donc aussi fêté le 1er janvier !

Merci pour vos souhaites.

ratiba a dit…

oh chawki c'est un honneur pour moi de m'avoir citer et de metre mon lien
je suis toujours en retard mais tres bonne année yanayer , je ne suis pas kabyle mais je vais vous le dire asegas amegas normalement c'est comme ça qu'on dis non!!!
et merci pour l'article , faut pas oublier aussi que le nouveau née de l'année on le met dans une sahfa ou djefna ou gues3a (un grand plat) et on jetes sur lui les bonbons et les fruits secs , (trese comme on dis chez nous) et cela veux dire les trèses fruits sec) et le bébé est tout content c'est la cas de notre adorable manel cette année (ma petite niece) vraiment vive nos traditions personnellement je suis tres conservatrice et merci a vous de faire connaitre nos traditions
tres bonne soirée et le bonjour a toute la famille

Zéphyr, a dit…

Bonsoir Ratiba,

Voilà ! Vous venez d'évoquer d'autres traditions très révélatrices de l'identité algérienne.

Merci de votre visite.

Afneye a dit…

Juste pour rappeler à Ratiba une chose. Certe elle n'est pas kabyle [les Kabyles ne sont que les habitants d'une région, la KABYLIE], mais elle est tout de même berbère par son appartenance à cette entité géographique qu'est toute l'Afrique du nord.
Zéphyr va peut être nous faire un cours d'histoire ?

Zéphyr, a dit…

Bonsoir Afneye,

Ratiba est convaincue de ses racines.

Jacqueline a dit…

Je suis berbère!!! Avec vous je partage cette fete car dans mon ADN il y a ces couleurs et ces saveurs! J'ai grandi davantage avec le couscous qu'avec la blanquette de veau!!!:o)
Bonne et heureuse année mon cher ami !

Zéphyr, a dit…

Bonjour Jacqueline,

Bravo ! Vous êtes une authentique algérienne.

L'Algérienne revendique à la fois sa berbérité, sa méditerranéité et son africanité : une femme ouverte à l'universalité.

Je prend et le couscous et la blanquette de veau. Vive la cuisine de Mare Nostrum. Elle est succulente.

Mistigris a dit…

bonsoir Zéphyr,
j'en apprends des choses, c'est toujours trés intéressant de connaître les diverses façons de fêter le nouvel an selon les régions, les pays, MERCI !
et donc je vous renouvelle tous mes voeux les meilleurs pour vous et votre famille, et continuez à nous faire connaître votre beau pays avec ses traditions, il faut les garder surtout, bien Amicalement, MIAOUUUU!!!!!!!!!!

Zéphyr a dit…

Bonjour Misitigris,

... Un homme qui ne sait d'où il vient ne peut aller nulle part. Il semble perdu.

Enregistrer un commentaire