Ζέφυρος / Zéphyros

... Là où se lève l'étoile du soir, où le soleil éteint ses feux.




... Zéphyr

Dans la Grèce antique
Fils d'Astréos (Éole), le Maître des Quatre Vents
Et d'Éos, la déesse de l'Aurore.

... Ses frères
Borée, le dieu du Vent du Nord,
Notos, le dieu du Vent du Sud,
Euros, le dieu du Vent du Sud-Ouest.


... Ses amours féminines
Podargé, aux pieds agiles, la Harpie au corps de pouliche
Chloris, Flore, la déesse des fleurs
Iris, la déesse de l'Arc-en-ciel.


... Zéphyr et Chloris
Pluie de roses,
Haleine parfumée de Zéphyr,
Amour et Printemps.






... Les métaphores d'Apulée le berbère
Extrait du roman latin Métamorphoses (L’Âne d'Or)
« ... Or pendant que Psyché en proie à la peur et pleure au
sommet de son rocher, la douce brise de Zéphyr aux molles
caresses fait frissonner les bords de sa robe, enfle son vêtement,
la soulève sans heurts et la transporte le long de l'abrupte paroi
rocheuse ; après une douce descente, Zéphyr la dépose au
cœur du vallon, sur un gazon de fleur ... »


... Brise du matin, flots des vagues, flocons des nues,
... Emportez-moi !

... Zéphyr
Il était, dans sa jeunesse, fougueux et violent ; les gens le
redoutaient.
Aujourd'hui, il a changé d'attributs ; c'est un vent doux et
agréable, un souffle léger, une brise qui grise les sens.

... Zéphyr
Il protège et enveloppe, il donne de la fraîcheur et procure du
bien-être.
Au gré du temps et de l'humeur, il apportera échos et souvenirs.

... Zéphyr
Il est la renaissance, l'éclosion de la vie, la joie.
Il annonce le retour du Printemps.

... Zéphyr
... Au gré de sa nature, il vous transportera ...

............ Entre Miliana, sa ville d'adoption
............ Et Béjaïa, sa ville natale.

............ Entre la ville aux mille ruisseaux
............ Et la ville lumière.

Zéphyr à Béjaia

Zéphyr à Béjaia
... Zéphyr, la statue de bronze érigée en 1894 par le célèbre statuaire français Eugène Marioton, trône au square Pasteur, en face de notre ancienne maison paternelle.

Apophtegme d'une Bougiote

... À la face des dieux, montrer que les humains
Sont beaux et généreux s'ils s'autorisent enfin
À tomber le loup en recouvrant le sourire
...
................................................................ Marie alias Incipit
...................................................enr sauv SGDL 2011-02-0167

Le Top Ten de la semaine

Nouvelles du jardin

Un jour, une plante

samedi 20 novembre 2010

Les droits de l'enfant

  • La journée internationale de l'enfance

... Le 20 novembre 1989, l'Organisation des Nations Unies - ONU - adopte  à l'unanimité la convention des droits de l'enfant.


... Mais combien de pays s'appliquent à protéger les jeunes de moins de 18 ans, à leur assurer le droit à la survie, le droit de se développer, le droit d'être protéger contre les mauvais traitements et l'exploitation ; le droit de participer à la vie familiale, culturelle et sociale ?

  • Tout (ou presque) sur Les Droits de l'enfant

... Françoise, une amie de la blogosphère qui s'intéresse aux ours, m'a gentiment adressé le lien d'un site que j'ai trouvé fort enrichissant.

... Conçu par un éducateur spécialisé dans le domaine de l'enfance, le site  a été primé aux Nets d'Or 1999 de France Télécom. Cliquez [ ici ] pour le découvrir.

... Et si vous êtes également intéressés par le blog de mon amie, cliquez ci-dessous sur ...

17 commentaires:

Leïla a dit…

Coucou Chawki,

Un très très bon article pour une bonne cause. Et il est justement de notre devoir de faire notre possible pour lutter contre ces persistantes injustices. Et ce, sans parler des orphelins également qui sont bien souvent oubliés.

Leila.

Zéphyr, a dit…

Bonsoir Leïla,

Le devoir de protection commence à la maison, se poursuit à l'école pour continuer dans la société. Il s'achève à la majorité de l'enfant.

La prise en charge des orphelins est une obligation des gouvernements.

Dans certains pays, il existe également des associations caritatives qui se chargent de les assister.

Afneye a dit…

L'enfant est sacré.
J'aimerais que ton blog soit visité par nos amis africains. Palapine de dire pourquoi !

Françoise a dit…

Les droits de l'enfant, encore et toujours être vigilant car le monde n'évolue pas vite pour un meilleur équilibre.
En France combien d'enfants qui vont crouler sous les jouets à Noël quand leur petit voisin n'aura pas grand chose....
Un site intéressant
http://www.droitsenfant.com/
faisant référence à une jeune maison d'édition - Rue du Monde- qui publie de remarquables albums pour enfants sur ce thème.
Bon dimanche.

Zéphyr, a dit…

Bonjour Afneye,

Je le souhaite vivement

Zéphyr, a dit…

Bonsoir Françoise,

Le site que vous avez aimablement indiqué est fort enrichissant.

Je vais de ce pas l'adjoindre à l'article.

Merci

françoise a dit…

Merci pour le lien...
Un ouvrage récent des éditions "Rue du Monde" : l'ours qui avait une épée .
Présentation : la nature est une chaîne solidaire et fragile. Qu’un ours mal léché la casse à un endroit et c’est tout son équilibre qui bascule. Une fable émouvante sur le délicat respect de l’environnement. Pour petits et grands.
Les illustrations sont superbes, mais je ne sais pas joindr eune image à ce message...

Zéphyr, a dit…

Bonjour Françoise,

Merci pour toutes ces informations. Je vais effectuer des recherches pour voir ce livre (Google livres)

Il n'est pas possible chez Blogger, pour l'instant, d'adjoindre une photo au commentaire.

Leila a dit…

Bonjour Chawki,

Je te souhaite une très bonne semaine, souhaitant qu'elle soit meilleure que les précédentes insha Allah.

Au plaisir...
Leila.

Lily a dit…

"L'éducation, un levier majeur." Cette phrase fait sentir que même dans les situations difficiles, les enfants, les jeunes que l'on éduque trouvent une force pour aller vers les autres et s'intégrer, tant bien que mal au monde. Mais les blessures sont longues à guérir. Ne baissons jamais les bras ...

Zéphyr, a dit…

Merci Leïla

Zéphyr, a dit…

Bonjour Lily,

Je vous le concède, les blessures, surtout si elles sont profondes, mettent du temps à se cicatriser.

Certes, le combat est long, mais il ne faut pas perdre espoir.

Le droit le plus facile à réaliser est d'assurer l'éducation à tous les enfants et de rendre obligatoire la scolarisation.

SONYA 972 a dit…

oui ces droits existent mais sont bafoués dans certains pays
Des enfants qui travaillent avant un âge raisonnable ou encore d'autres qui sont mariés dès la naissance et j'en passe

C'est un très bel article pour réveiller les consciences.
je te souhaite une très belle semaine Zéphyr

Zéphyr, a dit…

Bonsoir Sonya,

Il ne faut pas désespérer. C'est une œuvre de longue haleine.

Marie-Hélène a dit…

Bonjour Zéphyr,

respect, pour cet article qui exprime tant de choses essentielles !

La lutte pour que les enfants connaissent l'enfance et ne soient pas catapultés directement et violemment dans le monde des adultes...

A mon petit niveau, à l'école, j'essaie de faire prendre conscience aux enfants de mes classes, gâtés et sur-protégés parfois, que la réalité d'un enfant dans ce monde n'est pas toujours aussi belle que pour eux !

Merci de participer à cet éveil aux valeurs qui devraient être nôtres (et notamment la protection de l'enfance) et de le diffuser largement !

Marie-Hélène

Zéphyr, a dit…

Bonjour Marie-Hélène,

... L'enfant, cet être fragile et innocent, a besoin d'être protégé.

Regardons autour de nous et observons le monde des animaux : une scène des plus attendrissantes que la mère et l'enfant.

... La Nature nous dicte ce devoir !

Un enfant n'est jamais assez sur-protégé. Votre tâche est des plus nobles ; et puis les enfants savent être reconnaissants. Leur sourire est le plus beau des cadeaux qu'ils puissent rendre à leur maman ou à leur maîtresse.

Marie-Hélène a dit…

Bonjour Zéphyr,

tu as bien raison, l'enfant doit être protégé, mais je t'assure qu'ici, dans certaines familles, ils font de leurs enfants des enfants rois.

J'en ai connu à l'école, et je peux te dire que ce n'est pas bon pour eux ! Ils se pensent le centre du monde, n'écoutent pas les conseils, les critiques constructives, et dès qu'ils sont mécontents qu'on ne flatte pas leur égo, ils font appel à leurs parents pour te signifier leur désapprobation...

Cela dit, c'est certain qu'ils ne sont pas si nombreux que cela dans ce cas !

Et malheureusement, un nombre bien trop important d'enfants souffrent encore aujourd'hui ! Il faut que ça cesse !

Les sourires et les regards émerveillés des enfants, c'est tellement magique, je ne me prive pas de les savourer dès qu'ils se présentent, et je dois ajouter que je prends un malin plaisir à les susciter !

Marie-Hélène

Enregistrer un commentaire