Ζέφυρος / Zéphyros

... Là où se lève l'étoile du soir, où le soleil éteint ses feux.




... Zéphyr

Dans la Grèce antique
Fils d'Astréos (Éole), le Maître des Quatre Vents
Et d'Éos, la déesse de l'Aurore.

... Ses frères
Borée, le dieu du Vent du Nord,
Notos, le dieu du Vent du Sud,
Euros, le dieu du Vent du Sud-Ouest.


... Ses amours féminines
Podargé, aux pieds agiles, la Harpie au corps de pouliche
Chloris, Flore, la déesse des fleurs
Iris, la déesse de l'Arc-en-ciel.


... Zéphyr et Chloris
Pluie de roses,
Haleine parfumée de Zéphyr,
Amour et Printemps.






... Les métaphores d'Apulée le berbère
Extrait du roman latin Métamorphoses (L’Âne d'Or)
« ... Or pendant que Psyché en proie à la peur et pleure au
sommet de son rocher, la douce brise de Zéphyr aux molles
caresses fait frissonner les bords de sa robe, enfle son vêtement,
la soulève sans heurts et la transporte le long de l'abrupte paroi
rocheuse ; après une douce descente, Zéphyr la dépose au
cœur du vallon, sur un gazon de fleur ... »


... Brise du matin, flots des vagues, flocons des nues,
... Emportez-moi !

... Zéphyr
Il était, dans sa jeunesse, fougueux et violent ; les gens le
redoutaient.
Aujourd'hui, il a changé d'attributs ; c'est un vent doux et
agréable, un souffle léger, une brise qui grise les sens.

... Zéphyr
Il protège et enveloppe, il donne de la fraîcheur et procure du
bien-être.
Au gré du temps et de l'humeur, il apportera échos et souvenirs.

... Zéphyr
Il est la renaissance, l'éclosion de la vie, la joie.
Il annonce le retour du Printemps.

... Zéphyr
... Au gré de sa nature, il vous transportera ...

............ Entre Miliana, sa ville d'adoption
............ Et Béjaïa, sa ville natale.

............ Entre la ville aux mille ruisseaux
............ Et la ville lumière.

Zéphyr à Béjaia

Zéphyr à Béjaia
... Zéphyr, la statue de bronze érigée en 1894 par le célèbre statuaire français Eugène Marioton, trône au square Pasteur, en face de notre ancienne maison paternelle.

Apophtegme d'une Bougiote

... À la face des dieux, montrer que les humains
Sont beaux et généreux s'ils s'autorisent enfin
À tomber le loup en recouvrant le sourire
...
................................................................ Marie alias Incipit
...................................................enr sauv SGDL 2011-02-0167

Le Top Ten de la semaine

Nouvelles du jardin

Un jour, une plante

samedi 9 janvier 2010

Le manteau du Zaccar, collection d'hiver 2009-2010

  • Un simple avant-goût

... La météo a prévu, pour cet après-midi, une accalmie : un ciel nuageux alterné de brèves apparitions de soleil.

... Pas de pluie, pas de neige, j'en ai donc profité pour prendre en photo le mont du Zaccar.

... Je suis venu juste vous montrer la nouvelle parure qu'il a mise la nuit du vendredi.


Le Zaccar à Miliana
Au fond, les anciens gisements de minerai de fer


Le Zaccar, sur la route de Ain-Torki
48 heures après la chute de neige


Dans le massif de Toudja,
Ivarissen, la montagne si chère à Afneye



Tous deux fiers d'arborer leur burnous !


19 commentaires:

Souhila a dit…

hahahaha labasse a3lik mon cher ami ou mazalèt albaraka

vous savez, rien que pour vous
je vais freiné la cadence et vous attendre

merci beaucoup et quel plaisir de vous lire
bisou, et bonne soirée

souska a dit…

Une tres belle photo bien qu'ici j'ai envie d'un peu de soleil car avec la neige et -20 waw!!

mounia a dit…

Majestueux!
merci pour le partage toujours aussi émouvant quand il s agit de choses et d autres de la belle et emblématique Jazayir!
PS: souhaila, tu es un amour de femme!

Saveurs et Gourmandises a dit…

Un blog que je découvre par hasard.
Je reviendrai.
A bientôt.

Krimo a dit…

Tres beau mais la neige n'est pas a ta porte!

Zéphyr a dit…

Bonjour Krimo,

Si, la neige était tellement partout que j'avais eu peur de mettre le nez dehors.

Zéphyr a dit…

À mon cher Afneye,

Homme averti, vigilant et bien attentionné, tu me signales la moindre incartade.

Merci d'avoir attiré mon attention sur la photo.

Effectivement, il ne s'agissait nullement du Mont Zaccar qui ressemble à s'y méprendre à Ivarissen, ta chère montagne dont tu connais le moindre recoin.

Merci infiniment, je vais de ce pas remettre les choses en place.

Je peux compter sur toi.

Que mes chers lecteurs veuillent bien me pardonner cette bourde.

Zéphyr a dit…

Clin d'œil d'Algérie à Souska, Mounia et à ma toute nouvelle lectrice parisienne, professeur de son état.

La neige blanchit le cœur des hommes et panse les blessures faites à la Nature.

Éternelle dans les cimes,elle est malheureusement éphémère dans la Cité.

Yvette a dit…

Incroyable, je ne retrouve pas mon pays! Toi tu aimes la neige, pas moi, le paysage est beau, mais si froid!Bonne semaine Chawki Yvettehorseezy

Zéphyr a dit…

Bonsoir Yvette,

Il faut cliquer sur les photos pour mieux les apprécier.

Ton pays, l'Algérie, a l'avantage de posséder plusieurs zones climatiques.

N'est-ce pas merveilleux, Yvette !

Françoise a dit…

La blancheur hivernale est bien installée, tant mieux, il faut que les saisons suivent leur cours normal !
Un lien de plus entre nos deux pays...

Souhila a dit…

je connais quelqu'un qui me boude
mais moi je reste fidèle a son blog
je passe vous souhaiter une bonne nuit, paisible soit elle
et au plaisir de vous relire cher ami Chawki

Zéphyr a dit…

Bonjour Souhila,

Très chère Saoussi, je ne vous oublierai plus maintenant: "Saoussi, ses plaisirs et ses saveurs", alias " Souhila".

Vous avez freiné votre cadence pour mieux bondir à l'occasion du réveillon d'Amenzu n Yennayer .

La neige, le froid et le nouvel an, voilà une bonne raison de les festoyer dignement.

Ce lundi, votre table était vraiment de circonstances. Quel festin ! Le retour de notre terroir culinaire. Bravo !

Et mille pardons !

louiza a dit…

bonsoir chawki , je passe vous souhaiter assegwass ameggaz 2960 dwin akidyawin lahna akw tsalwit .en cette occasion j'ai prépare sacsou ntamzin a publier prochainement.bonne fin de journée

Zéphyr a dit…

J'attends avec impatience la parution de ton nouvel article.

Attention, Afneye est là ! Il est mon superviseur, il ne tolère pas les erreurs.

C'est un grand chef qui a hérité de toutes les vielles recettes de sa bien aimée et regrettée maman.

Encore une fois, faites attention à lui, ne l'oubliez pas. C'est un gourmand, un fin gourmet et de surcroît un cuisinier hors pair.

Il sera donc dur avec vous, surtout s'il apprendra que vous êtes de Kéfrida, région qu'il a parcourue de fond en comble, car après tout, vous êtes doublement sa compatriote !

Allez Louiza, ne vous découragez pas , je sais que votre couscous ne sera que bon.

Afneye est un gentil garçon très amène.

Affrontez son jugement !

Anonyme a dit…

Bonjour Zéphyr,
je vois que dès qu'il s'agit de tes papilles tu as "le vent en poupe".Pour un vent d'ouest c'est bon signe.
Je voulais juste te demander d'aller regarder et pas voir, la photo que louiza à mis dans son blog dans la rubrique [chorba et soupe]. Je te laisse deviner de quoi il s'agit.
Un Louis d'or! remarque, son nom l'indique n'est ce pas?.
Alors suis-je un jury intraitable? MDRRRRR

Zéphyr a dit…

Bonjour Anonyme,

À l'expression « Mdrrr...», je pense avoir deviné à qui j'ai à faire.

Par curiosité, je suis allé rendre visite à Louiza mais point de rubrique à l'adresse « Chorba et soupes».

Zéphyr a dit…

À Anonyme,

Je vais vite en besogne, je viens de retrouver la rubrique.

Pour la chorba frik, je réserverai ma réponse à plus tard car la décision appartient au jury. Nous avons un grand rigoriste qui n'admet pas les retouches fantaisistes à la recette originelle.

Pour ma part, le LOUIS D'OR lui est acquis.

Afneye a dit…

Mdrrrrrrrrrrrr
Tu as lamentablement échoué !
Je t'avais prévenu de regarder et pas voir ! n'as tu point remarqué cette sublime galette!
Pour le louis d'or, louiza ne te dit rien ??
Allez bon, je crois que tu es un peu distrait par toutes les sollicitations que tu reçois de tes lecteurs.

Enregistrer un commentaire