Ζέφυρος / Zéphyros

... Là où se lève l'étoile du soir, où le soleil éteint ses feux.




... Zéphyr

Dans la Grèce antique
Fils d'Astréos (Éole), le Maître des Quatre Vents
Et d'Éos, la déesse de l'Aurore.

... Ses frères
Borée, le dieu du Vent du Nord,
Notos, le dieu du Vent du Sud,
Euros, le dieu du Vent du Sud-Ouest.


... Ses amours féminines
Podargé, aux pieds agiles, la Harpie au corps de pouliche
Chloris, Flore, la déesse des fleurs
Iris, la déesse de l'Arc-en-ciel.


... Zéphyr et Chloris
Pluie de roses,
Haleine parfumée de Zéphyr,
Amour et Printemps.






... Les métaphores d'Apulée le berbère
Extrait du roman latin Métamorphoses (L’Âne d'Or)
« ... Or pendant que Psyché en proie à la peur et pleure au
sommet de son rocher, la douce brise de Zéphyr aux molles
caresses fait frissonner les bords de sa robe, enfle son vêtement,
la soulève sans heurts et la transporte le long de l'abrupte paroi
rocheuse ; après une douce descente, Zéphyr la dépose au
cœur du vallon, sur un gazon de fleur ... »


... Brise du matin, flots des vagues, flocons des nues,
... Emportez-moi !

... Zéphyr
Il était, dans sa jeunesse, fougueux et violent ; les gens le
redoutaient.
Aujourd'hui, il a changé d'attributs ; c'est un vent doux et
agréable, un souffle léger, une brise qui grise les sens.

... Zéphyr
Il protège et enveloppe, il donne de la fraîcheur et procure du
bien-être.
Au gré du temps et de l'humeur, il apportera échos et souvenirs.

... Zéphyr
Il est la renaissance, l'éclosion de la vie, la joie.
Il annonce le retour du Printemps.

... Zéphyr
... Au gré de sa nature, il vous transportera ...

............ Entre Miliana, sa ville d'adoption
............ Et Béjaïa, sa ville natale.

............ Entre la ville aux mille ruisseaux
............ Et la ville lumière.

Zéphyr à Béjaia

Zéphyr à Béjaia
... Zéphyr, la statue de bronze érigée en 1894 par le célèbre statuaire français Eugène Marioton, trône au square Pasteur, en face de notre ancienne maison paternelle.

Apophtegme d'une Bougiote

... À la face des dieux, montrer que les humains
Sont beaux et généreux s'ils s'autorisent enfin
À tomber le loup en recouvrant le sourire
...
................................................................ Marie alias Incipit
...................................................enr sauv SGDL 2011-02-0167

Le Top Ten de la semaine

Nouvelles du jardin

Un jour, une plante

jeudi 21 janvier 2010

Capharnaüm 2


  • À vos blagues




... Un peu d' humour


... Cette page est la vôtre. Alors si vous avez une blague, une histoire à raconter ou quelque chose qui vous semble digne d'intérêt, n'hésitez pas à l'envoyer. Elle sera publiée ici même, dans la rubrique «Capharnaüm» .


... N'oubliez pas d'indiquer le nom de l'auteur.


...Un bric-à-brac, un fourre-tout bien à vous !

Une idée proposée par Afneye




23 commentaires:

Afney a dit…

Pour rire !

Une femme d'âge mûr et victime d'une crise cardiaque, et se retrouve à l’hôpital.
Sur la table d'opération, proche de la mort, elle vit une expérience.
Elle voit Dieu et lui demande : « Mon heure est-elle arrivée »?
Dieu lui répond: « Non, il te reste 43 ans, 2 mois et 8 jours ».
À son réveil, elle décide de demeurer à l'hôpital. Elle se fait remodeler le visage, se fait une liposuccion, se fait injecter du collagène dans les lèvres, se fait refaire son buste et tout le reste …
Après sa dernière opération, elle sort de l'hôpital, traversa la rue et se fait renverser par un camion. Arrivée au ciel et devant Dieu, elle demanda furieusement : "C'est quoi ce b… ????
- Il me semble que je devais vivre encore 40 ans et plus!!!
-Pourquoi ne m’aviez-vous pas fait éviter la trajectoire de ce camion????
Et Dieu répond:
-« Oh la vache »!
-« Je ne t’ai pas reconnu »!!
Moralité : restez naturelles

Zéphyr a dit…

Bonsoir Afneye,

Décidément, tu en as après la gente féminine.

Eh oui ! les apparences sont trompeuses. Même Dieu s'est fait avoir. La belle dame a payé doublement ses frasques.

mounia a dit…

Pas trop drôle l Afney!! mais bon...tous les gouts sont dans la nature!c est loin d etre une critique!oh non, je n oserais jamais! mais plutot un CONSTAT!!!

Merci mr zephyr si puriste et conservateur pour le passage hautement apprecié!je respecte cela! aucun propléme! mais je vous promets que suis restée dans le large bassin méditerranéen !!
Bien à vous..
PS: vous touchez à presque tout, ou est donc l art ds votre répertoire! oui, oui, ya de la musique, et à gogo, me diriez vous! mais ..
Je souhaiterais etre encore agréablement choquée et divertie ,par des connaissances, jusque là, méconnues!
merci de me prendre au serieux..

Afneye a dit…

Justice!

Un jour, un pauvre cultivateur maltraité par ses voisins se décide de porter plainte au juge du tribunal de son village.Pour être reçu à l'audience et croyant bien faire, il se prive de sa seule chèvre pour offrir un beau miroir comme présent.
Voyant le temps passer mais toujours victime des incessantes intimidations de ses voisins, il s'en va revoir le magistrat. A celui ci il dit:
-"mais la vérité est aussi étincelante que la face du miroir"!
Le juge répondit:
-"Oui mais le miroir à été brisé par la jument" !

Zéphyr a dit…

Salut Afneye ,

Eh oui ! La jument est plus fougueuse ; poulain, pouliche et étalon suivront.

Que valent chevreau, chevrette et bouc devant eux !

Crabbers a dit…

Bonjour ! Zéphyr , Afney , Mounia ;

Je suis en retard !! Mais j'ai un mot de ma mère :)

Pour continuer dans le sens d'Afney , ce qui ne va pas faire rire Mounia :(

A l'hôpital :

La superbe jeune femme , remodelée ,liposuccée ,attend dans le couloir sur sa civière avant d'être conduite au bloc opératoire pour subir une petite intervention.

Elle s'inquiète un peu quand même, d'autant plus que l'heure tourne...
Un type en blouse blanche s'approche, relève le drap qui la recouvre et examine son corps nu.
Il rabat le drap, s'éloigne vers d'autres blouses blanches et discute.
Un deuxième en blouse blanche s'approche, relève le drap et l'examine. Puis il repart.
Quand le troisième blouse blanche approche, lève le drap et la scrute, la jeune femme s'impatiente:

C'est bien beau toutes ces auscultations, mais quand allez-vous m'opérer ?

L'homme en blouse blanche hausse les épaules:
J'n'en ai aucune idée, nous on repeint le couloir !!

Crabbers a dit…

Une autre pour la route ???



Premier jour d'école dans une classe américaine.
L'institutrice présente à la classe un nouvel élève : Sakiro Suzuki.

L'heure commence.

L'institutrice : - Bon, voyons qui maîtrise l'histoire de la culture américaine.
Qui a dit: DONNEZ-MOI LA LIBERTE OU LA MORT ?

Pas un murmure dans la salle.
Suzuki lève la main :
- Patrick Henry, 1775, a Philadelphia.
- Très bien Suzuki !

Et qui a dit :L'ETAT EST LE PEUPLE, LE PEUPLE NE PEUT PAS SOMBRER ?
- Abraham Lincoln, 1863 a Washington, répond Suzuki.

L'institutrice regarde les élèves et dit :
- Honte a vous ! Suzuki est Japonais et il connaît l'histoire américaine mieux que vous !

On entend alors une petite voix au fond de la classe :
- Allez tous vous faire f..., connards de Japonais !
- Qui a dit ça ? S'insurge l'institutrice.

Suzuki lève la main et sans attendre, dit :
- Général Mc Arthur, 1942, au Canal de Panama et Lee Iacocca, 1982, lors de l'assemblée générale de General Motors.

Dans la classe plongée dans le silence, on entend un discret :
- Y'm'fait vomir...

L'institutrice de hurler :
- Qui a dit ça ?

Et Suzuki de répondre :
- George Bush Senior au premier Ministre Tanaka pendant un dîner officiel a Tokyo en 1991.

Un des élèves se lève alors et crie :
- Pomp'moi l'gl... !!!

Et Suzuki, sans sourciller :
- Bill Clinton à Monica Lewinsky, 1997 dans la salle ovale de la Maison Blanche, à Washington.

Un autre élève lui hurle alors :
- Suzuki, espèce de mer... !

Et Suzuki :
- Valentino Rossi, lors du Grand Prix de Moto en Afrique du Sud en 2002...

La salle tombe littéralement dans l'hystérie, l'institutrice perd connaissance, la porte s'ouvre et le directeur de l'école
apparaît : MER..., j'ai encore jamais vu un bord... pareil !

Et Suzuki :
- Thierry Breton , en arrivant au ministère du Budget et des Finances Français.

Yvette a dit…

Ah ! ces femmes qui ne veulent pas rester elles-mêmes, voilà ce qui leur arrive après, tant pis pour elles!
Bonne semaine Chawki Yvette

Zéphyr a dit…

Salut Crabbers,

Suzuki, un sacré emm...!

mounia a dit…

J en ris...
Bonsoir ,je présume..(décalage oblige)messieurs..
LA jument est certes ,de nature fougueuse, mais fait preuve souvent de calme olympien face aux mires inertes!
que l esprit continue ainsi à conjuguer ses talents, et les fnecs à vaincre!!

mounia a dit…

Tout est dans la perspective !!

Un jour , un père d'une famille très riche partit avec son fils dans la campagne, pour lui donner une leçon de vie, lui faire voir comment les gens pauvres vivaient.
Ils ont passés quelques jours dans une famille très pauvre. A leurs retour son père lui demanda :
- As-tu aimé ton voyage ?
-Oui papa .
-As-tu remarqué comment vivaient les pauvres gens ?
-Oui papa.
-Alors dit-moi ce que tu as appris de ce voyage.
Son fils dit :
- J'ai vu que nous avons un chien, eux , ils en ont 4.
-Nous avons une piscine au milieu du jardin, eux , ils ont un lac sans fin.
- Nous avons des lampes importées pour le patio pour nous éclairer la nuit, eux , ils ont les étoiles.
- Nous avons un petit lotissement de terre, eux, ils ont des champs a perte de vue.
-Nous avons des domestiques pour nous servir, eux ils s'entraîdent.
-Nous achetons notre nourriture, eux ils la font pousser.
-Nous avons un mur tout autour du terrain pour nous protèger, eux, ils ont les amis pour les protèger....
le père était sans voix.
et son fils ajouta...
Merci papa de me montrer combien nous sommes pauvres !!
Tout est dans la perspective !
Apprécier tout ce que vous avez et encore plus vos amis.
envoyer ce message a tous vos amis pour les aider a revoir leurs perspectives !!!

Zéphyr a dit…

Bonsoir Mounia,

Oui, une manière de voir les choses différemment.

Apparemment, les angles de vue [les points de vue] du père et du fils divergent.

Que choisir ? L'artefact ou le raisonnable.

Le factice est un luxe qui se paie très cher, mais est-ce le bonheur.

mounia a dit…

That s the question, cher ami!
Bonsoir

Afneye a dit…

Tu dis que tu aimes les fleurs et tu leur coupes la queue.
Tu dis que tu aimes les chiens et tu leur mets une laisse,
Tu dis que tu aimes les oiseaux et tu les mets en cage.
Tu dis que tu m'aimes alors moi j'ai peur. (jean Cocteau)

Zéphyr a dit…

Salut Afneye,

Non seulement j'aurai eu peur mais j'aurai fui à sa place.

Afnye a dit…

Il était une fois un homme très pingre qui avait travaillé toute sa vie et épargné son argent.Il aimait l'argent plus que tout et juste avant de mourir il dit à sa femme :
-" Lorsque je mourrai, je veux que tu mettes tout mon argent dans le cercueil avec moi, ce sera pour ma vie après la mort."

Bien à contre cœur, sa femme lui fit le serment. Peu de temps après, il mourut...
Au cimetière, il était étendu dans son cercueil, entouré de quelques amis, membres de sa famille et de son épouse de noir vêtue.
Avant que le cercueil ne soit refermé et porté en terre, l'épouse dit :
-"Attendez une minute"
Elle prit alors une boîte qu'elle déposa dans le cercueil ou gisait son époux.

Un ami lui dit alors :
-"Écoute bien,j'espère que tu as été assez intelligente pour ne pas mettre tout son argent dedans! comme il t'avait demandé ? "

L'épouse dit alors
-"Je suis une bonne chrétienne et je ne puis revenir sur la parole faite à un mourant"! et elle ajouta :
-"Je lui ai fait un CHÈQUE"

Ne jamais sous-estimer l'intelligence et le pragmatisme d'une femme!!!!!!

Zéphyr a dit…

Ô grand jamais !

Nous les galants hommes, nous la surestimons, voilà le problème.

N'est-ce-pas ?

Afneye a dit…

Tout est relatif !

Est-ce que le diable existe ?
Un jour, un professeur d’université décida de défier ses étudiants
Il demanda :
- "Est-ce que Dieu a créé tout ce qui existe"?
Un étudiant répondit bravement:
-"Oui, Il l'a fait"
- " Vraiment tout "? Demanda le professeur.
-" Oui vraiment tout "” a été la réponse de l’étudiant.
- Dans ce cas, Dieu a aussi créé le diable, correct ? Parce que le diable existe.
– a dit le professeur…
À cela, l’étudiant n’eut aucune réponse et demeura silencieux.
Le professeur était ravi de l’opportunité de prouver une fois de plus que la foi était seulement un mythe.
Soudainement, un autre étudiant leva la main et demanda:
-“Est ce que je peux poser une question, professeur?”
“Bien sur” !
- Est ce que le froid existe ?
-Bien sur, répondit le professeur, vous n’avez jamais eu froid?
« Actuellement monsieur, le froid n’existe pas. Selon les études de physique, le froid est l’absence totale et complète de chaleur, un objet peut seulement être étudié s’il a et transmet de l’énergie et c’est par la chaleur qu’un objet transmet son énergie. Sans chaleur, les objets sont inertes, incapable de réagir. Alors le froid n’existe pas. Nous avons créé le terme froid pour expliquer le manque de chaleur ».
-« Et l’obscurité »?, continua l’étudiant.
-« Elle existe », répliqua le professeur
« Encore, vous avez tort monsieur, l’obscurité est l’absence totale de lumière. Vous pouvez étudier la lumière et la clarté, mais pas l’obscurité. Le prisme de Nichols montre la variété des différentes couleurs selon les longueurs d’onde dans lesquelles la lumière est décomposée. L’obscurité est le terme que nous avons créé pour expliquer l’absence totale de “lumière”
Et finalement, l’étudiant demanda:
-« Et le diable, monsieur, est-ce que le diable existe » ?
- « Dieu n’a pas créé le diable. Le diable est l’absence de Dieu dans le cœur des hommes, c’est l’absence d’amour, d’humanité et de foi. L’amour et la foi sont comme la chaleur et la lumière. Ils existent. Leur absence conduit au mal ».
Maintenant, c’était au tour du professeur à demeurer silencieux.

Le nom de l’étudiant était :
ALBERT EINSTEIN

Zéphyr a dit…

E = mc2, la relativité restreinte d'Albert Einstein !

Son côté plaisantin, humoristique a fait de lui une personnalité originale. Il tire bien sa langue !

Afneye a dit…

...Tout est dans la perspective ...
Un vieux dicton qui va avec l'histoire de Mounia.
"La vraie richesse ne se voit pas à l'œil nu".
La sagesse et la richesse sont dans l'esprit du gamin !

Zéphyr a dit…

Salut Afneye !

J'admire la spontanéité des enfants.

À ce propos, un dicton algérien dit à peu près ceci :

« La vérité nous vient par la bouche de l'enfant ».

mounia a dit…

Un coucou amicale de bonne soirée, parsemé de chaleureux remerciements ,de ton fort beau passage!
Amitiés
mounia

Afneye a dit…

Choses de la vie

Au départ, nous sommes créés d'une "étincelle" d'amour.

La première année, nous sommes la "flamme" de nos parents.

On se fait "chauffer" les fesses jusqu'à notre adolescence.

Suit la période où un rien nous "allume".

Et dans la vingtaine, on pète le "feu".

Ensuite, on "bûche" jusqu'à 65 ans.

À 75 ans, on est "brûlé".

À 80 ans, on se ramasse dans un "foyer" .

Puis à 90 ans, on "s'éteint".

Alors, pourquoi demander à être incinéré? On est déjà "cuit" de toute façon.

" Si tu choisis l'incinération, sache que ce sera là ta dernière "cuite".
Tandis qu'enterré, tu auras toujours une chance d'avoir un petit "ver (verre)
dans le nez".

Vive l'humour !

Enregistrer un commentaire