Ζέφυρος / Zéphyros

... Là où se lève l'étoile du soir, où le soleil éteint ses feux.




... Zéphyr

Dans la Grèce antique
Fils d'Astréos (Éole), le Maître des Quatre Vents
Et d'Éos, la déesse de l'Aurore.

... Ses frères
Borée, le dieu du Vent du Nord,
Notos, le dieu du Vent du Sud,
Euros, le dieu du Vent du Sud-Ouest.


... Ses amours féminines
Podargé, aux pieds agiles, la Harpie au corps de pouliche
Chloris, Flore, la déesse des fleurs
Iris, la déesse de l'Arc-en-ciel.


... Zéphyr et Chloris
Pluie de roses,
Haleine parfumée de Zéphyr,
Amour et Printemps.






... Les métaphores d'Apulée le berbère
Extrait du roman latin Métamorphoses (L’Âne d'Or)
« ... Or pendant que Psyché en proie à la peur et pleure au
sommet de son rocher, la douce brise de Zéphyr aux molles
caresses fait frissonner les bords de sa robe, enfle son vêtement,
la soulève sans heurts et la transporte le long de l'abrupte paroi
rocheuse ; après une douce descente, Zéphyr la dépose au
cœur du vallon, sur un gazon de fleur ... »


... Brise du matin, flots des vagues, flocons des nues,
... Emportez-moi !

... Zéphyr
Il était, dans sa jeunesse, fougueux et violent ; les gens le
redoutaient.
Aujourd'hui, il a changé d'attributs ; c'est un vent doux et
agréable, un souffle léger, une brise qui grise les sens.

... Zéphyr
Il protège et enveloppe, il donne de la fraîcheur et procure du
bien-être.
Au gré du temps et de l'humeur, il apportera échos et souvenirs.

... Zéphyr
Il est la renaissance, l'éclosion de la vie, la joie.
Il annonce le retour du Printemps.

... Zéphyr
... Au gré de sa nature, il vous transportera ...

............ Entre Miliana, sa ville d'adoption
............ Et Béjaïa, sa ville natale.

............ Entre la ville aux mille ruisseaux
............ Et la ville lumière.

Zéphyr à Béjaia

Zéphyr à Béjaia
... Zéphyr, la statue de bronze érigée en 1894 par le célèbre statuaire français Eugène Marioton, trône au square Pasteur, en face de notre ancienne maison paternelle.

Apophtegme d'une Bougiote

... À la face des dieux, montrer que les humains
Sont beaux et généreux s'ils s'autorisent enfin
À tomber le loup en recouvrant le sourire
...
................................................................ Marie alias Incipit
...................................................enr sauv SGDL 2011-02-0167

Le Top Ten de la semaine

Nouvelles du jardin

Un jour, une plante

samedi 14 mai 2011

Le chant de l'exil

  • Complainte de Marie Louise Taos Amrouche

À toutes les femmes,
À tous les hommes
Qui se reconnaîtront en elle.
 

... En hommage

... À    Marguerite Fadhma, sa mère
Et à    Jean El Mouhouv, son frère.

... Ambassadrice émérite de la culture berbère, Marie-Louise Taos, interprète les chants traditionnels et déclame les contes kabyles « tombés de la bouche de sa mère, qui les tenaient elle-même d'une longue chaîne d'aèdes ».

... Sa voix magique et sa plume légère ont précieusement contribué au trésor de la littérature populaire berbère.

 
  • Ses œuvres
Jacinthe noire, 1947, roman
Le Grain magique, 1966, recueil de contes et de poèmes
Rue des tambourins, 1969, roman
L'amant imaginaire, 1975, roman autobiographique
Solitude ma mère, 1995, roman posthume
Discographie
Chants berbères de Kabylie, 1967, Grand prix du disque
Chants de processions, méditations et danses sacrées berbères, 1967
Chants de l'Atlas, 1971
Chants espagnols archaïques de la Alberca, 1972
Incantations, méditations et danses sacrées berbères, 1974
Chants berbères de la meule et du berceau, 1975

  • Inzen n Mayu
Le proverbe de Mai
« Win idjan indja.  
  Celui qui concède est sauf. »

32 commentaires:

Leila a dit…

Bonjour Chawki,

Tu rends hommage à une icône au grand coeur...

Un beau choix d'article (comme toujours d'ailleurs).

Très bon dimanche à toi.
A bientôt.

Zéphyr, a dit…

Bonjour Leïla,

Oui, tu as raison de dire une icône au grand cœur !

Permets-moi d'ajouter ceci :

... Un grand cœur fragile et sensible.

Anonyme a dit…

Bonjour Zéphyr,

J'ai bu ses paroles comme du petit lait, bercée par sa voix envoûtante... (légère allusion à la satisfaction qu'éprouve le nourrisson qui reçoit le lait maternel avant d'en être repu...)

Profond merci à toi qui me les a transmises !

Bonne journée

Marie-Hélène

Zéphyr, a dit…

Bonjour Marie-Hélène,

La saga des Amrouche est bouleversante. À travers elle, c'est tout le drame de la guerre qui y est dépeint.

Renée a dit…

Grosse pensées et bises rapide....

Zéphyr, a dit…

Bonsoir Renée,

Merci pour la visite.

SONYA a dit…

très poignant,.... une vidéo que j'ai apprécié
un bel hommage...
malgré ces 40 années passées hors de son pays
cette personne n'a jamais oublié , ni renié ses origines
merci pour ce partage ô combien "salutaire"
belle soirée Zéphyr

*! Sara la Martiniquaise *! 972 !* a dit…

Bon début de semaine
Amitiés/Bisous

Zéphyr, a dit…

Bonjour Sonya,

Taos, sa mère Fadhma et son frère Jean, ont su reprendre à merveille les contes, les légendes et les chants populaires du terroir berbère. De l'oralité à l'écrit.

Zéphyr, a dit…

Bonjour Sara,

Zéphyr vous souhaite la bienvenue.

J'irai vous rendre visite. Je sens d'ici le fumet de vos petits plats.

Yvette a dit…

Bonjour Chawki, je passais pour te remercier de tous les commentaires que tu as la gentillesse de laisser sur mon blog. Je vais être un peu distante ces jours prochains, ce n'est pas mon habitude car tu le sais je ne prends jamais de vacances. Mais une intervention en clinique pour mon mari dans une semaine et puis une surcharge de travail ,à la maison avec mes animaux font que je suis obligée de lever le pied. Je ne lâche pas les amis comme ça, je reviendrai. Il faut faire comme si je partais voir la grande bleue!!!!!A bientôt Yvette

Afneye a dit…

Marguerite Tawess 3emruch, une diva que Senghor (président du Sénégal) avait encensée.

Je me vante sans gêne d'avoir encore trois de ses microsillons !

Leila a dit…

Bonsoir,

de passage pour te souhaite une agréable soirée...

Au plaisir :)

Zéphyr, a dit…

Bonsoir Afneye,

Je sais ce que tu ressens pour Taos : un sentiment de fierté.

Taos et toi, vous étiez si proches par les idées, les attentes et les espérances qu'elle a véhiculés.

La Soummam y est pour quelque chose, elle a drainé de grandes personnalités.

Zéphyr, a dit…

Bonsoir Yvette,

Je te remercie de la visite. Je te dis à tantôt et bon courage.

Zéphyr, a dit…

Bonsoir Leïla,

Merci de la visite.

C.Kiminou a dit…

Bonjour Zéphyr,

Comment allez vous ?
C'est une belle découverte que vous me faites faire. Ces chants brefs intercalés de paroles de mémoire, de tendresse et d'amour suscitent dans mon cœur une sorte de mélancolie, la douce que j'aime. J'ai eu l'impression d'entendre les sons que j'écoutais chez une amie de l'andalousie, c'est amusant non ?

La bonne journée par chez vous

CaroLINE

Zéphyr, a dit…

Bonjour CaroLine,

Kateb Yacine, autre monument de la littérature algérienne d'expression française, disait à peu près ceci d'elle :

« ... Les chants de Taos représentent la voix secrète d'un pays, l'Algérie rebelle des montagnards kabyles, mais aussi le génie et le cœur d'une Afrique immense. »...

Et même au-delà, puis qu'elle a chanté l' Espagne dans ses "Chants espagnols archaïques de la Alberca ».

SONYA a dit…

ils ont eu raison
je peux par ton biais en savoir davantage sur leur histoire
bon mercredi Zéphyr

Lily a dit…

J'ai emprunté "Le grain magique" à la bibli. On y trouve des contes universels mais avec leurs particularités berbères. Ce grain magique, finalement, est le lien d'une génération à l'autre, qui permet de communiquer à distance et peut, une fois devenu adulte, produire un bel arbre. C'est un très beau symbole. J'aime beaucoup aussi les formules de commencement et de fin des contes, que j'ai parfois entendues dans des contes hindous ... Un trésor que ce livre ! J'ai aimé particulièrement "Le foie du capuchon" qui traite de l'amour maternel inconditionnel, malgré l'ingratitude du fils. Amitié Zéphyr.

Zéphyr, a dit…

Bonsoir Sonya,

Les Amrouche étaient en quête leur histoire, l'histoire de leurs ancêtres.

Zéphyr, a dit…

Bonsoir Lily,

Elles sont magiques ces formules d'ouverture et de fin narration.

Une tradition qui malheureusement se perd.

ratiba a dit…

Bonsoir chawki je passe vous vous souhaiter une tres bonne soirée et djoumou3a moubarka inchallah en espèrent que vous allez bien

SONYA a dit…

En quelque part, en tout un chacun , il y a cette soif d'en savoir davantage sur le vécu des ancêtres mais parfois tant de choses nous limitent...

la persévérance porte ses fruits comme l'illustre cette famille... et dans bien d'autres histoires fascinantes que tu as publié

je te souhaite une belle soirée et un bon weekend sur cette belle note de chant







•-~·*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*·~-•

Zéphyr, a dit…

Bonjour Ratiba,

Merci beaucoup. À vous aussi passez une agréable journée.

Zéphyr, a dit…

Bonjour Sonya,

Tu as bien raison de le rappeler, car bien souvent des obstacles surgissent ; des faits qu'on dissimule ou qu'on travestit pour aller à la rencontre de ses racines.

Leila a dit…

Excellente soirée à vous Chawki !
Au plaisir.

Zéphyr, a dit…

Bonsoir Leila,

Merci !

Bonne fin de soirée à vous aussi.

C.Kiminou a dit…

Bonjour Zéphyr,

Comment a été votre semaine ?
Avec vous un auteur en appelle un autre et malheureusement le nom de Kateb Yacine ne m'évoque rien. En avez-vous déjà parler sur ce blog auquel cas, je vais chercher le module "recherche" en tapant le nom, on ne sait jamais.

Bon dimanche par chez vous

CaroLINE

Zéphyr, a dit…

Bonjour CaroLINE,

Non, Kateb Yacine n'a pas encore fait l'objet d'un article de ma part, mais certainement il le sera un jour. J'attends les circonstances et l'humeur surtout.

Nedjma est l'un de ses plus célèbres roman.

agathe a dit…

bonjour Zéphyr, j'ai écouté , c'est très beau - je voulais simplement vous souhaiter un bon dimanche -
avec toute mon amitié
agathe

Zéphyr, a dit…

Bonjour Agathe,

C'est gentil à toi. Bon après-midi.

Enregistrer un commentaire